Asia Durr va rejouer au basket, quelle magnifique nouvelle pour elle et pour New York !

Entourée des siens, le visage nettement moins émacié qu’un peu moins d’un an plus tôt, Asia Durr a annoncé la bonne nouvelle lundi soir lors d’un live Instagram. Après deux saisons blanches à cause des séquelles causées par le Covid-19 et une vraie menace sur sa capacité à rejouer un jour au basket, la joueuse de 23 ans est libre. Durr était emprisonnée dans cette incertitude et cette incapacité à faire son métier alors qu’elle faisait partie des meilleures jeunes joueuses de WNBA. Son sourire au moment de révéler la bonne nouvelle fait franchement chaud au coeur.

“Comme vous le savez tous, j’ai été malade l’an dernier. Aujourd’hui, j’ai passé un grand nombre de tests cardiaques et physiques. Quand vous jouez en WNBA, il faut faire ces choses-là si vous avez eu le Covid pour voir si votre coeur n’a pas de séquelles. Donc j’ai fait ces tests. Et devinez quoi ? J’ai été autorisée à jouer à nouveau au basket ! Yeaaah !”.

En janvier 2021, après avoir déjà dû renoncer à honorer son engagement en France avec le BLMA, elle avait pris la parole dans l’émission Real Sports pour annoncer la raison de son retrait provisoire de la WNBA. Le témoignage était glaçant, à une époque où la vaccination n’était pas aussi accessible qu’aujourd’hui.

“Un long couteau, directement dans les poumons”

“Il y a des jours où je me sens bien et où j’ai l’impression d’être capable d’aller faire des courses ou de nettoyer la maison. Et d’autres où je ne peux que rester au lit, avec la sensation d’avoir été percutée par un bus. Ma vie a complètement changé depuis le 8 juin (la date à laquelle elle a été testée positive, NDLR).

J’ai fait des aller-retours à l’hôpital, pour voir des médecins. Je n’arrivais pas à respirer, je crachais du sang. La douleur était tellement aigüe que j’avais l’impression que quelqu’un me poignardait toutes les secondes avec un long couteau directement dans les poumons. Je me réveillais à 2 heures du matin et faisais des aller-retours aux toilettes pour vomir. Je ne pouvais rien garder, j’ai perdu 15 kg”.

Pendant de longs mois, Asia Durr n’a pas pu toucher le moindre ballon, ni mettre son corps à l’épreuve. Sortir du lit et éviter d’aller à l’hôpital étaient déjà des petites victoires… L’ancienne star de Lousville, 2e pick de la Draft 2019, a pris son mal en patience et fait confiance au corps médical. Petit à petit, elle a repris des forces et retrouvé la capacité de s’entraîner.

Voir New York, l’équipe pour laquelle elle n’a pu jouer qu’une saison depuis son arrivée dans la ligue, se qualifier pour les playoffs, a dû lui donner quelques frissons et l’envie de retrouver sa place. Car l’annonce de ce retour est également une très bonne nouvelle pour le Liberty. New York n’avait pas le backcourt le plus garni de la ligue la saison dernière. Pouvoir compter sur une joueuse du talent de Durr derrière ou avec Sabrina Ionescu et Sami Whitcomb, pour ne citer qu’elles, sans parler du comeback espéré de Marine Johannès, est une formidable opportunité.

Au cas où vous n’auriez pas encore vu l’ex-Cardinal en action, voici ce qu’elle était capable de faire il y a maintenant 2 ans. On lui souhaite de reprendre son ascension et le plaisir de fouler le parquet en 2022 !

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !