Les très beaux débuts de Gabby Williams en bleu

“Je suis ici pour l’équipe” : voilà la manière dont Gabby Williams décrivait son rôle au sein de l’effectif de Valérie Garnier avant même sa première avec les Bleues. À l’issue de sa performance lors de la victoire d’hier de la France face à l’Espagne, on peut dire que le contrat a été plus que rempli par la Franco-américaine de 24 ans.

https://twitter.com/FRABasketball/status/1396772818189234176?s=20

C’est donc un sans fautes que l’équipe de France a réalisé ce week-end à Toulouse ! Les Françaises ont remporté leurs deux confrontations face à l’Espagne : après une première victoire sur un score de 66 à 57 dimanche, les Bleues ont été impériales hier soir lors de la seconde opposition.

Tous les supporters présents dans la salle, ainsi que ceux qui encourageaient leur équipe derrière leur poste de télévision, sont sans doute unanimes : on aurait difficilement pu imaginer meilleur scénario que celui proposé hier par l’équipe de France.

D’entrée de jeu, les Bleues imposent un 14-0 à une équipe d’Espagne aussi désorientée que surprenante de maladresse. Alix Duchet et Alexia Chartereau à trois points, Marine Johannès et Valériane Ayayi en contre-attaque : les Françaises attaquent les Espagnoles à tous les niveaux. Il faut attendre d’être passé sous la barre des 4 minutes de jeu restantes au cours du premier quart-temps pour que Cristina Ouviña, entrée en jeu suite au temps mort demandé par Lucas Mondelo, ouvre enfin la marque pour la Roja.

Outre la performance de haut vol de l’équipe de France, qui s’impose finalement sur le score sans appel de 72 à 45, on retiendra les minutes très prometteuses de Gabby Williams pour sa première avec les Bleues. Dès son entrée en jeu, à 3’49 de la fin du premier quart-temps, l’ancienne d’UConn passée par le BLMA se révèle décisive. Son premier panier, une pénétration jsuqu’au cercle dans la raquette, est marqué avec une décontration assez déconcertante. Un assist pour Abby Gaye, un panier marqué en contre-attaque sur une passe de Sarah Michel, puis un trois points au buzzer : les actions suivantes sont tout aussi exquises. Sur trois tirs tentés, Gabby Williams rejoint le banc de la France avec trois tirs marqués à la fin du premier quart-temps. Avec 9 points à son compteur, elle est déjà la meilleure marqueuse du match à la mi-temps.

Ce qui est particulièrement impressionnant pour cette première, c’est le rendement à la minute de l’ancienne d’Uconn. Malgré un temps de jeu limité, en raison peut-être de la fatigue accumulée avec le décalage horaire, ou tout simplement des choix tactiques de Valérie Garnier, c’est la productivité et l’apport époustouflants de la nouvelle recrue des LA Sparks qui l’ont démarquée hier. En dix-sept minutes, elle a compilé 13 points et 6 rebonds, pour 83% de réussite au tir, dont un très beau 2/2 à trois points.

https://twitter.com/FRABasketball/status/1396864849477619716?s=20

Les objectifs de Gabby sont clairs : très enthousiaste à l’idée de jouer pour sa seconde patrie, elle aimerait aider ses nouvelles coéquipières à décrocher l’or européen. Nous ne demandons que ça !

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !