Le récap de la semaine – épisode 4

WNBA is Back ! Pour son 25e anniversaire, la ligue semble décidée à passer la seconde et ce n’est pas pour nous déplaire. La régulière est désormais lancée et tout ça nous amènera jusqu’à Octobre prochain, date présumée de la tenue des Finales. En attendant, chaque semaine sera l’occasion pour nous de vous faire un résumé des événements passés et à venir. Un condensé pour vous remettre à niveau si vous avez passé la semaine sur les plages ou au fond des bois.

Résultats de la semaine


🔥 Nos articles récapitulatifs de matchs

0
Publié dans Match, Actualité, Saison 2021

Arike Ogunbowale tue Seattle de sang froid, encore un match fou entre le Storm et les Wings !

Arike Ogunbowale n’a pas DU TOUT aimé lire et entendre que Jewell Loyd était sans doute la joueuse la plus clutch de toute la WNBA, après son game winner au buzzer vendredi. La star des Dallas Wings a rappelé dimanche, lors du troisième volet entre Seattle et Dallas, qu’elle était elle aussi une tueuse sans […]

Classement provisoire


🔔 Actualisé après les matchs du 06/06/2021

Le match de la semaine


Las Vegas Aces 96-93 Washington Mystics (05/06)

Remake des demi-Finales 2019 si ce n’est que les choses ont quelque peu évolué depuis. Si l’effectif des Aces conserve des similitudes et en particulier une raquette A’ja Wilson – Liz Cambage toujours aussi dévastatrice, en revanche, côté Mystics, l’équipe présente un tout autre visage. Exit Emma Meesseman restée en Belgique et Elena Delle Donne, bien présente mais en civil, toujours en rémission d’une opération du dos, les stars de l’équipe s’appellent désormais Tina Charles ou Myisha Hines Allen.

Et c’est d’ailleurs Myisha qui va sortir la prestation du soir et permettre aux Mystics de réussir une belle entame de match. Mais Las Vegas restera solide pour décrocher la victoire au buzzer final. Une rencontre où les deux équipes se seront regardées dans les yeux de bout en bout avec une qualité de jeu plus qu’appréciable. Un plaisir à reprendre en replay.

La performance de la semaine


A’ja Wilson vs New York Liberty (03/06)
30 points, 13 rebonds, 5 passes, 3 contres

A'ja Wilson

En l’absence de Natasha Howard, New York doit composer avec une raquette déforcée et cela s’est encore vu lors de la rencontre récente des joueuses de Walt Hopkins face aux Las Vegas Aces. C’est dans l’écrin du Barclays Center qu’A’ja Wilson a voulu rappeler à la planète basket toute entière pourquoi elle avait été élue MVP lors de la saison 2020. Avec une Liz Cambage un peu moins dans son match, A’ja prend les commandes et pose une des plus grosses lignes de stats de l’année. En face, New York ne peut rien faire qu’accepter la défaite. A’ja et les Aces ne sont pas là pour rigoler.

Focus


Que se passe-t-il à Chicago ?

Après un début de saison plutôt bien embarqué, avec 2 victoires, autour d’une Candace Parker donnant l’impression d’avoir toujours fait partie de cet effectif, c’est un triste retour sur terre qui s’opère pour l’effectif de coach Wade. Depuis, les joueuses du Sky ont enchainé 7 défaites de suite. La faute à la blessure de Candace Parker probablement, ennuyée par sa cheville, mais également à un jeu qui n’arrive plus à se trouver.

On avait l’habitude, ces dernières années, de voir Chicago proposer une attaque flamboyante et une défense plus approximative. Cette année, la défense va mieux. Indéniablement. Par contre, le Sky a actuellement le pire rating offensif de la ligue et ça, c’est plutôt une surprise. L’équipe a connu quelque bouleversements avec la blessure de CP3 mais également l’absence de Stef Dolson, partie qualifier Team USA pour la tournoi olympique en 3×3. Mais cet effectif doit être capable de mieux, c’est un fait. Plus que le résultat chiffré, la manière et l’impression visuelle globale lors des matchs inquiètent.

Les derniers mouvements d’effectif autour de Shyla Heal et Dana Evans sentent un peu les mouvements de panique et l’on peine à croire que la solution se situe là. Mais il est possible que Chicago inverse la tendance. Sur le papier, l’équipe en a les moyens et c’est tout le mal qu’on leur souhaite. En particulier votre humble serviteur qui aura eu l’audace de les pronostiquer en tête à l’issue de la régulière. Alors monsieur Wade, mesdames, haut les coeurs, vous avez mon pronostic à honorer.

Le point rookies


Rookie de la semaine

Aari McDonald

Avec l’absence pour blessure de Chennedy Carter, ce sont de nouvelles responsabilités et plus de minutes qui sont offertes à Aari McDonald et la dernière finaliste NCAA en a profité pour répondre présente.

Ce sont donc deux sorties à 15 points, conclues par deux défaites, qui permettent à Aari de prendre la place de Rookie de la semaine de notre récap. Il faut dire qu’en face la concurrence est faible, à l’exception de Michaela Onyenwere, toujours présente, qui continue de proposer des prestations sérieuses au sein de l’effectif du Liberty.

Il conviendra donc d’observer comment la situation évolue autour de Chennedy Carter et des minutes offertes à Aari pour voir si la course à la rookie de l’année pourrait s’en trouver relancée.

Le 5 majeur de la semaine


  1. Skylar Diggins-Smith (Mercury) : Deux victoires cette semaine pour Phoenix face à Chicago. Et si Brittney Griner a semblé, de nouveau, par moments pas toujours concernée par le jeu, ce n’est pas le cas de Skylar. Deux sorties à 24 et 28 points et un leadership impeccable.
  2. Jewell Loyd (Storm) : Depuis le début de saison, Jewell Loyd n’était pas encore apparue dans notre sélection hebdomadaire. C’est une erreur que nous réparons cette semaine. Au sein du Storm, Jewell est le lieutenant parfait de la toujours très parfaite Breanna Stewart. On ne le répétera jamais assez, la Gold Mamba serait l’option offensive numéro 1 de pas mal d’équipe de la ligue et elle le prouve soir après soir.
  3. Napheesa Collier (Lynx) : Phee est de retour et les Lynx recommencent à gagner. Coïncidence me direz-vous ? Probablement pas. Après un tout petit peu de réglage, Napheesa a recommencé à faire ce qu’elle fait le mieux : tout. Ultra polyvalente et intelligente, elle amène le vent de fraîcheur dont Minnesota avait besoin.
  4. A’ja Wilson (Aces) : A’ja est la MVP en titre et elle a tenu à le rappeler à tout le monde cette semaine. Les Aces pointent désormais à la 3e place du classement, emmenés par leur duo d’intérieures.
  5. Jonquel Jones (Sun) : voir “MVP de la semaine”

Mentions honorables : Liz Cambage (Aces), Breanna Stewart (Storm), Arike Ogunbowale (Wings), Marina Mabrey (Wings), Kayla McBride (Lynx)

MVP de la semaine


MVP de la semaine

Jonquel Jones

Les semaines passent et se ressemblent. Depuis le début de saison, Jonquel domine outrageusement sa raquette et détient les clés du jeu du Sun entre ses mains. Un Sun qui trône fièrement en tête de la ligue, à l’heure où nous écrivons ses lignes, et le doit en grande partie à sa “Bahamian Beast”.

En conclusion de cette domination, une sélection de Jonquel comme joueuse de la 3e semaine et joueuse du mois à l’est. Encore cette semaine, sa sortie face à la raquette déplumée de New York ponctuée d’un énorme 31 points, 13 rebonds à 12-16 au tir, aura ajouté une pièce au dossier de Jonquel pour le trophée de MVP.

Heureusement pour les prochains adversaires du Sun, Jonquel a décidé d’honorer ses engagements avec l’équipe nationale bosnienne, qui l’avait naturalisée, et sera donc absente le temps de sa participation à l’Euro.

Le match à ne pas manquer


Los Angeles Sparks – Minnesota Lynx : nuit de samedi à dimanche 2h00

Au vu de la rivalité qui oppose ces deux équipes, un Sparks-Lynx a toujours un petit quelque chose qui vaut la peine d’être vu, et ce, même si les effectifs ont beaucoup bougés depuis ces fameuses finales 2016 et 2017. D’un point de vue sportif, ce match verra s’affronter deux équipes actuellement en mileu de tableau mais qui aspirent à mieux, surtout du côté du Minnesota. Attendu parmi les favoris cette année, les Lynx ont connu un retard à l’allumage mais ont désormais mis la marche avant. Quant aux Sparks, c’est un peu l’inverse finalement. 5e à l’heure où nous écrivons ces lignes, les californiennes dépassent pour le moment les attentes de la plupart des observateurs. Mais l’essentiel sera ailleurs. Ce match devrait marquer le retour à Minnesota depuis sa retraite Seimone Augustus, 4 fois titrée avec les Lynx et désormais assistante coach à Los Angeles. Il se dit en coulisse qu’une cérémonie pourrait avoir lieu pour l’occasion. Stay tuned…


C’en est déjà tout pour ce quatrième récap. Les performances sont une fois de plus au rendez-vous et on se régale. Rendez-vous mardi prochain pour en débriefer le prochain volet.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !