Les Cats ont été fabuleuses contre Team USA malgré une défaite cruelle

Une ambiance volcanique avec un record d’affluence (13 700 spectateurs) pour du sport collectif féminin en Belgique, une qualité de jeu magnifique, une absence totale de complexe et… une issue cruelle. Voilà, en résumé, la soirée vécue par les Cats, jeudi, pour leur entrée matière au TQO d’Anvers. Les Belges ont été victimes d’un hold-up (81-79) de la part de Team USA sur le parquet du Sportpaleis, après avoir avoir dominé toute la rencontre, n’avoir été menées que l’espace de 36 secondes sur la totalité du match et avoir subi un game winner au buzzer de l’une des meilleures joueuses de la planète, lequel aurait, cela dit, dû être invalidé. Mais ne faisons pas dans l’amertume. Il y a tellement de belles choses à retenir de cette soirée !

La conclusion, avec cette déviation de Breanna Stewart sur le gong après que Kelsey Plum a mordu la ligne au départ, est brutale et un peu déchirante. Le bilan, en revanche, est incroyablement positif et enthousiasmant. Les championnes d’Europe ont fait beaucoup plus que regarder les championnes du monde et olympiques dans les yeux. Elles leur ont montré qu’elles ne leur feraient aucune révérence en cas d’opposition pour une médaille aux prochains J.O. à Paris. Elles ont prouvé, également, que la confiance sur laquelle elles surfent depuis ce sacre historique à l’Eurobasket, est toujours là. Avec un basket léché, divertissant et diablement efficace, les Belges sont passées tout près de l’exploit : battre une équipe qui n’a plus perdu depuis 18 ans en compétition officielle.

On peut toujours nuancer en se disant qu’un nombre non négligeable d’Américaines étaient en phase de reprise, mais les filles de Cheryl Reeve sont tout de même venues armées en Flandre cette semaine. Outre “Stewie”, Team USA s’est présentée à Anvers avec des noms ronflants : Alyssa Thomas, Jewell Loyd, les championnes NBA Kelsey Plum et Jackie Young, la légende Diana Taurasi, Sabrina Ionescu, etc… Et malgré ça, elles ont dû cravacher pour arracher leur victoire. Sur leurs visages, après le game winner de la MVP en titre, de WNBA, on pouvait lire le soulagement et le respect pour ce que leur ont opposé les Cats.

Les Cats comptaient 9 points d’avance à la mi-temps et la même avance au démarrage du 4e quart-temps. C’est le moment choisi par les Américaines pour se montrer plus agressives en attaque et pousser les Belges à la faute. C’est aussi là que Napheesa Collier a décidé de surnager et de dominer. La star des Minnesota Lynx a été phénoménale (23 points, 7 rebonds) et Team USA ne s’en serait pas sortie sans elle. Sa capacité à provoquer des fautes (la sortie de Bethy Mununga après sa 5e, a fait très mal) et à tracter ses coéquipières à été décisive. C’est d’ailleurs sur la ligne des lancers que les Etats-Unis ont gagné ce match, avec un 27/31 sur la ligne, contre un petit 7/12 pour les locales.


Du côté des Cats, il faut se dire que cette prestation 5 étoiles a été livrée sans Julie Allemand, ménagée, et avec une Emma Meesseman à 6 points, plus playmaker (8 passes) que scoreuse. A côté de ça, Julie Vanloo (19 pts) a régalé sous les yeux de son futur GM à Washington Mike Thibault et Maxuella Lisowa-Mbaka était absolument partout (17 points, 5 passes, 4 rebonds, 3 interceptions) et a usé Team USA par son intensité. C’est surtout collectivement que la partition a été presque parfaite pour la Belgique et si l’issue est cruelle, quiconque a assisté à ce match sur place (on a eu cette chance) ou devant sa télévision, en est ressorti avec des étoiles dans les yeux.

Il faudra sans doute être un peu plus terre à terre ce vendredi soir pour battre le Sénégal et valider son billet pour les Jeux Olympiques. On a déjà hâte de voir ce groupe, au complet, venir jouer crânement sa chance à Paris.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !