Preview Saison 2022 : Minnesota Lynx

Minnesota Lynx : Bilan Saison 2021

📈

  • 22 Victoires – 10 Défaites
  • 3ème de la régulière
  • Élimination au second tour par le Chicago Sky
  • Sylvia Fowles élue Defensive Player of the Year
  • Sylvia Fowles élue All-WNBA Second Team et All-Defensive First Team-

✍️ Mouvements de l’intersaison

👋 Départs : Cierra Burdick (libre)

🤝 Arrivées : Angel McCoughtry (Las Vegas), Yvonne Turner (libre), Hannah Sjerven (Draft)

Cheryl Reeve n’est pas une grande fan des révolutions de palais et la dynastie des Lynx s’est bâtie sur de la constance et autour des mêmes joueuses au fil des ans. Les temps ont évidemment changé, mais pas nécessairement la nouvelle coach de Team USA. La patronne de la franchise a compensé la perte de Napheesa Collier, dont on ne sait pas quand ou si elle reviendra cette saison après avoir accouché, en recrutant Angel McCoughtry, qui sort d’une saison blanche. Pour le reste, rien de vraiment notable et le groupe qui a fini troisième la saison dernière a été reconduit dans les grandes largeurs.

🔍 Le point sur l’équipe

Roster :

En date du 03/05/22

Cinq Majeur présumé :

  1. Layshia Clarendon
  2. Kayla McBride
  3. Angel McCoughtry
  4. Damiris Dantas
  5. Sylvia Fowles

Cheryl Reeve va s’appuyer sur une équipe solide et qui bénéficiera de l’expérience collective acquise l’année dernière. La recrue majeure de l’intersaison, Angel McCoughtry a vocation à intégrer le cinq, même si Aerial Powers tiendra sans doute le poste le temps que A-Mac soit à 100%. Pour le reste, c’est du classique, avec une interrogation autour du poste de meneuse entre Layshia Clarendon et Crystal Dangerfield. Kayla McBride et la paire Dantas-Fowles devraient compléter le line-up de départ. Le banc n’est pas mal non plus, avec des joueuses capables d’impacter comme Carleton, Banham ou Shepard, sans parler de Rennia Davis, que l’on n’avait malheureusement pas pu voir en action la saison dernière à cause de sa blessure et qui a déjà monté de belles choses en pré-saison, ou de la meneuse qui ne sera pas titulaire entre Clarendon et Dangerfield.

🤩 Le Point Fort : Cheryl Reeve

On a un peu l’impression que quel que soit le contexte et les joueuses à sa disposition, Cheryl Reeve parviendra à tirer le meilleur de son effectif et à dépasser les attentes. Avoir la meilleure coach du game, ça peut aider dans une période de semi-transition comme celle-ci. Ses joueuses, de la 10e à la star Sylvia Fowles, sont prêtes à tout donner pour elle et cette connexion avec son groupe sera encore un élément important et une force dont beaucoup d’autres franchises ne peuvent pas se targuer.

😫 Le Point Faible : Le vide laissé par Napheesa Collier

Napheesa Collier est l’une des joueuses les plus complètes de la ligue et son absence ne devrait pas passer inaperçue. Il y a un scénario où Angel McCoughtry est toujours aussi forte et fera magnifiquement passer la pilule, mais aussi un autre où personne dans ce groupe ne sera capable d’avoir le même impact des deux côtés du terrain. Il est difficile de spéculer sur la date de son retour, mais on a quand même dans l’idée que Phee voudra profiter de son enfant et prendre le temps de récupérer physiquement et mentalement de ce qui est à la fois un bonheur immense et une épreuve pour le corps, même pour une athlète de son niveau. La faculté qu’auront les Lynx à compenser autant que possible son absence sera cruciale sur leur classement et leurs ambitions.

🧐 La joueuse à suivre : Sylvia Fowles

On parle beaucoup du fait que ce sera peut-être la dernière saison en WNBA de Sue Bird et Diana Taurasi. Mais pour Sylvia Fowles, il n’y a malheureusement pas de doute, puisqu’elle a officiellement annoncé que ce serait sa dernière campagne, à 36 ans. Forcément, il faut s’attendre à ce que la rebondeuse la plus prolifique de l’histoire de la WNBA – et accessoirement l’une de ses stars les plus sous-cotées, en partie à cause de sa discrétion – finisse de belle manière. La saison passée avait permis de constater qu’elle était encore largement au niveau. Mieux, elle fait toujours partie des meilleures joueuses de la planète à son poste et a été élue Defensive Player of the Year sans que cela ne souffre d’aucune contestation. On va donc suivre avec plaisir et, déjà, un peu de nostalgie, la trentaine de matchs minimum que va livrer cette très grande dame de l’histoire du basket US.

🔮 Pronostic

Florian : Il y a de grandes constantes dans cette vie. L’eau mouille, le soleil se lèvera demain et le Minnesota de Cheryl Reeve aura une équipe compétitive cette année en WNBA. Troisième l’année dernière, je ne vois pas de raison de penser que l’équipe fera beaucoup moins bien cette année. Ok, Napheesa Collier ratera une bonne partie de la saison à la suite de son accouchement prévu prochainement. Mais l’arrivée d’Angel comblera, avec des qualités différentes, cette absence. Et je n’ai aucun doute dans la capacité de Coach Reeve à réussir cette greffe. On peut s’attendre à un démarrage lent, histoire de se mettre en route et en attendant l’arrivée tardive de Kayla McBride, qui termine sa saison européenne. Mais je vois l’équipe tout faire pour terminer en beauté la carrière de Sylvia Fowles et finir à une belle 4e place.

Ghislain : Minny est souvent vu comme une équipe qui fait peu de bruit, mais ne vous y trompez pas. Quand on voit la science au coaching de Reeve ,plus un roster de qualité, même sans Napheesa Collier (au départ de la saison), l’effectif est long ! Là ou l’année dernière le roster était relativement nouveau, les Lynx vont pouvoir miser sur la continuité. Ajoutez à cela l’arrivée d’Angel et cette équipe va être difficile à jouer. Imaginez une défense composée de Sylvia, Angel et Aerial ça fait peur ! Pour toutes ces raisons, je ne les vois pas sortir du top 4 et ainsi finir 4eme.

Shaï : Je ne sais absolument pas pourquoi j’ai tendance à douter des Lynx au moins une année sur deux. L’absence de Napheesa Collier, mon inquiétude sur la santé d’Angel McCoughtry et un poste 1 un peu léger sont les arguments qui me viennent en tête pour expliquer pourquoi j’ai choisi Minnesota plutôt qu’une autre équipe pour être la première équipe non-qualifiée pour les playoffs, à la 9e place. Que les fans des Lynx se rassurent, j’ai déjà préparé mon mea culpa et ma lettre d’excuses à Cheryl Reeve lorsque les Lynx auront fini dans le top 4 la clope au bec.

Romain : Certaines choses sont immuables et une équipe de Minny compétitive emmenée par Reeve et Fowles en est une. L’équipe n’a pas beaucoup changé et si je les vois gagner un peu moins de matchs, c’est surtout en raison de la grossesse de Collier, qui la privera d’une partie de la saison. L’équipe pourra compter sur l’arrivée d’Angel McCoughtry et finira selon moi à la 4ème place.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !