Il ne fallait pas être finaliste 2020 cette nuit en WNBA

Atlanta Dream 72-84 Connecticut Sun

Sans Chennedy Carter ni Tiffany Hayes, on avait peu d’espoir pour le Dream face au Sun. Effectivement, Connecticut n’a jamais été inquiété et tous les cadres finissent dans leur standards habituels : 24 points et 16 rebonds pour Jonquel Jones, 22 points, 5 rebonds et 4 assists pour DeWanna Bonner et 22 points 9 rebonds pour Brionna Jones. Un jour comme les autres au boulot, en somme. On notera que la notion de repos échappe toujours à Curt Miller puisque DeWanna a joué 40 minutes et Jonquel presque 34. Quand on aime, on ne compte pas, je suppose…

Les difficultés internes qui se trament actuellement à Atlanta ont forcément des répercussions sur le terrain. Courtney Williams finit la partie avec 8 petits points. Cheyenne Parker est peut être la seule joueuse a avoir montré quelque chose cette nuit avec 15 points. Et si on gratte vraiment pour trouver un petit motif de satisfaction, la rookie Aari McDonald termine le match avec 10 points, 4 rebonds et 3 assists. La saison risque d’être encore longue à Atlanta.

New York Liberty 69-82 Indiana Fever

Mais on n’arrête plus Indiana !! Après la très étonnante victoire face au Sun, voilà que le Fever s’offre un second succès D’AFFILÉE et c’est New York qui en fait les frais. Porté par Danielle Robinson (qui est définitivement une très bonne recrue pour Indiana) et Kelsey Mitchell, Indiana a pris le contrôle du match dans le 2ème quart-temps et ne l’a plus lâché. Teaira McCowan a aussi fait la différence avec 15 points et 9 rebonds et une attitude qu’on aimerait voir plus souvent.

New York n’a pas démérité mais les 20 pertes de balles ont fait très mal ainsi que certains errements en défense. Sami Whitcomb est déjà en mode All Star Game et on suppose qu’elle a gardé sa réussite pour le concours de shoot à 3 points. Sabrina Ionescu a également fait un petit match et a même été benchée en fin de rencontre. Etant donné ses problèmes de cheville, on suppose donc que les sensations n’étaient pas au top pour la meneuse. Avec 4 points, 4 rebonds et 4 assists, on est bien loin de sa ligne de statistiques habituelle. Cette défaite ramène New York à l’équilibre parfait : 10 victoires pour 10 défaites.

Seattle Storm 77-85 Phoenix Mercury

Avec 2 joueuses en moins sur le parquet, Seattle s’est incliné face à Phoenix. Ces joueuses, ce sont Ezi Magbegor et Stephanie Talbot, les 2 Australiennes du Storm qui ont dû rejoindre leur équipe nationale en vue de la préparation aux JO. Demande du coach de l’Australie, Sandy Brondello. Le hic, c’est que Sandy Brondello, elle, était bien là sur le banc du Mercury pour coacher son équipe. Cette différence de traitement n’a pas plu à Sue Bird qui n’a pas hésité à le dire au micro lors de l’interview à la fin du 1er quart-temps.

Une fois la bonne ambiance mise en place par Sue (N’hésitez pas à louer ses services pour vos baptêmes et bar-mitzvah), Phoenix a réussi à prendre un peu de distance face à Seattle, profitant à nouveau d’une Brittney Griner sur orbite avec 29 points et 15 rebonds. Skylar Diggins-Smith a suivi son pivot en ajoutant 26 points, 6 assists et 3 interceptions sur la feuille de match. Le reste du Mercury s’est contenté des miettes, aucune autre joueuse ne dépassant les 8 points.

Le Storm a été bien plus collectif avec 5 joueuses à 10 points ou plus mais qu’y a-t-il à faire face à une Brittney Griner en feu ? Se rouler en boule, attendre que ça passe… et accepter qu’on ne peut pas gagner à tous les coups. Maintenant, Sue, entre nous, Stephanie Talbot aurait vraiment réussi à arrêter BG ? 😆

Minnesota Lynx 77-67 Las Vegas Aces

On ne voudrait pas alarmer Bill Laimbeer mais voilà une 2ème défaite pour les Aces. Pour les plus complotistes d’entre nous, y a-t-il un lien à établir entre les victoires du Fever et les défaites des Aces ?

La réponse tient sans doute plus d’une corrélation entre la grande forme des Lynx et l’absence de Liz Cambage, partie représenter l’Australie elle aussi. Côté Lynx, tout le monde était bien présent. Entre les 18 points de Laysha Clarendon et les 14 points et 9 rebonds du duo Fowles/Dantas, Minnesota a assommé les Aces d’entrée de jeu et ne leur a pas laissé l’opportunité de revenir.

Côté Las Vegas, on a pu voir en un match tout l’apport d’une Liz Cambage et donc l’impact de son absence. A’ja Wilson n’a pas réussi à prendre le match à son compte avec une adresse stagnant à 26%. Niveau rebonds, c’est Kiah Stokes qui a fait un gros boulot avec 12 prises mais le collectif des Aces était éteint cette nuit.

C’est une 6ème victoire d’affilée pour Minnesota qui réussit le tour de force de venir à bout des Aces sans mettre le bout d’un doigt de pied derrière la ligne des lancers francs alors que Las Vegas a bénéficié de 19 lancers.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !