Le Sun et le Storm ont taillé leurs adversaires en pièces, mais Breanna Stewart s’est blessée…

Dallas Wings 56-83 Connecticut Sun

On ne sait pas si c’est l’annonce du retour possible d’Alyssa Thomas, mais le Sun avait un surplus d’énergie sur le parquet des Wings. “AT”, le moteur de ce groupe, est désormais considérée par Curt Miller comme “en avance” sur son plan de marche, 8 mois et demi après sa rupture du tendon d’Achille. A cette heure, il n’est pas impossible que l’on revoit Alyssa Thomas sur un terrain pendant les playoffs. L’équipe n°1 de la ligue a fêté cette bonne nouvelle en désossant Dallas sans ménagement, ni besoin de puiser dans ses ressources, pour une 10e victoire de suite.

Jonquel Jones (11 points, 7 rebonds et 5 passes), Briann January (13 pts) et Natisha Hiedeman (13 pts) ont mené la danse en attaque, pendant que le collectif de Connecticut limitait Dallas à 56 points. Ce n’est pas un hasard si c’est face à la muraille du Sun qu’une superbe série d’Arike Ogunbowale a pris fin cette nuit. Après 65 matchs consécutifs avec au moins 10 points au compteur, l’arrière des Wings est restée bloquée à 8 après une partie cauchemardesque à 2/17. Devoir se coltiner Briann January et/ou Jasmine Thomas, ne serait-ce que pendant 20 à 25 minutes dans un match, tient du calvaire, même pour l’une des stars offensives de cette ligue.

Dallas jouait à nouveau sans Isabelle Harrison et Satou Sabally. Bella Alarie (titulaire), Charli Collier et Awak Kuier se sont relayées à l’intérieur, mais n’ont pas pu faire grand chose pour éviter ce petit naufrage. Les joueuses de Vicki Johnson, 7e, conservent une victoire d’avance sur New York, 8e, et restent sous la menace de Washington et Los Angeles, qui vont tenter d’inverser la tendance pendant le sprint final.

Seattle Storm 105-71 Washington Mystics

Breanna Stewart nous habitue tellement à concasser les adversaires sans changement d’expression sur son visage qu’on s’inquiète très vite lorsqu’elle se met à grimacer. “Stewie” est sortie prématurément de la rencontre entre Seattle et Washington cette nuit, après une blessure au pied. La MVP des Finales en titre est revenue sur le banc en fin de partie, mais les fans du Storm vont attendre les résultats des examens qu’elle va passer dans la foulée avec anxiété…

Même sans sa superstar, Seattle s’est promené contre les Mystics en s’imposant de 34 points. Les absences d’Elena Delle Donne et de Myisha Hines-Allen ont rendu la tâche de Washington bien trop compliquée, mais on n’a pas si souvent vu le Storm avec ce visage dominateur et impitoyable cette saison. Défensivement, Seattle a joué à la perfection en pourrissant la vie de Tina Charles, bloquée à 4 points (!), tout en distribuant 28 passes décisives sur 39 paniers et en provoquant un déluge de paniers à 3 points (14).

Sue Bird a joué avec une efficacité et une sérénité effrayante en attaque, avec 14 points et 7 passes à 4/4 à 3 points. Quand Sue commence à poser ces stats-là, on sent que les playoffs arrivent !

Washington peut toujours espérer revenir sur Dallas, 7e, et New York, 8e, mais possède un bilan négatif (1-2) contre les Wings en cas d’égalité. Les cartouches ne sont pas illimitées jusqu’à la fin de la saison et les championnes 2019 ont encore quatre matchs pour décrocher leur qualification en playoffs.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !