Tina Charles victime d’un hold up du Liberty

82
-
79

New York Betnijah Laney 19ptd 3rbs 3ast
Washington On cherche encore…

La dernière fois que Tina Charles a joué contre le Liberty, son ancienne franchise, ça c’était plutôt mal passé pour les New Yorkaises. Les 2 équipes se retrouvent à nouveau mais comptent dans leurs rangs de nombreuses blessées : Natasha Howard et Rebecca Allen pout le Liberty, Tasha Cloud et Myisha Hines-Allen pour les Mystics. Qu’à cela ne tienne, 2 petites victoires séparent les 2 franchises mais surtout, les Mystics ont besoin de gagner. Les coéquipières de Tina Charles sont en effet sur une série de 3 défaites et il faut donc absolument l’emporter pour éviter de se retrouver dans les abîmes du classement.

Le match commence de façon équilibrée et les équipes se rendent coup pour coup jusqu’à 2 minutes de la fin du quart-temps où Washington profite d’un moment de flottement du Liberty pour creuser l’écart en s’offrant un run 14-2. Cela donne aux visiteuses un avantage non négligeable de 13 points : c’est 15 à 28 après 10 minutes

New York n’arrive pas à redresser la tête dans le second quart-temps. A l’exception de Sabrina Ionescu et Betnijah Laney, le reste de l’équipe semble amorphe alors que Tina Charles fait son chantier habituel, celui de meilleure marqueuse de la ligue, avec 14 points. A la mi-temps, le score est très sévère pour les locales : 33 à 51.

Si on dit parfois que la nuit porte conseil, c’est plutôt la mi-temps dans le cas de New York. Les filles de Walt Hopkins reviennent déterminées sur le terrain. Ca tombe bien, les Mystics ne savent plus comment jouer en équipe. Après avoir largement pris le dessus sur New York en terme d’assists durant la 1ère mi-temps, on dirait que les Mystics ne peuvent plus rien construire. Le Liberty en profite pour réduire un peu l’écart en s’octroyant le 3ème quart temps 23 à 15.

New York ne s’arrête pas là ! Jazmine Jones est dans une très bonne soirée et elle aide ses coéquipières à rattraper leur retard alors que Washington subit. C’est bien simple, il n’y a plus que Tina Charles qui marque chez les Mystics. Alors, à force d’insister, ce qui devait arriver arrive : une lay up de Sabrina Ionescu à 4 minutes de la fin du match ramène New York à 2 points. C’est à nouveau Ionescu qui, d’un tir primé, fait passer le Liberty devant d’un petit point. Tina Charles réussit à remettre Wash’ devant mais un assist magnifique de Sabrina Ionescu, encore elle, atterrit dans les mains de Reshanda Gray qui remet New York devant d’une unité : 80-79 et 1 minute à jouer. Suite à la 6ème faute de Gray, Tina Charles se retrouve sur la ligne des lancers francs. Malheureusement pour elle, aucun des 2 ne rentrent et ce au plus moment du match. C’est ensuite 2 nouveaux tirs primés ratés des Mystics qui enterrent définitivement les espoirs de Washington. New York s’impose aux forceps : 82-79.

Cette défaite là fait très mal à Washington et met surtout en lumière qu’actuellement, Tina Charles fait presque tout le boulot toute seule et que ce système a ses limites malgré le talent incommensurable de Charles. On parle d’un éventuel retour d’Elena Delle Donne après les jeux olympiques, il s’avère presque obligatoire si les Mystics veulent voir la couleur des playoffs cette année. Pour New York, par contre, il s’agit d’un match référence en terme de mental. Peu d’équipe sont capables de revenir d’un déficit de 19 points et on sait depuis ce soir que New York en fait partie.

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !