Iliana Rupert brille contre Seattle, Sue Bird encore un peu plus dans l’histoire

L’Amérique apprend à connaître Iliana Rupert et elle aime ce qu’elle voit. Quoi de mieux pour entrer un peu dans la lumière qu’une belle performance lors de l’un des matchs les plus intéressants depuis le début de la saison en WNBA, pour ne pas dire une finale avant l’heure ? La Française était du côté de l’équipe perdante, certes, mais elle a été totalement au niveau de ce Seattle-Las Vegas, achevé sur un succès du Storm à domicile.

Après un quart-temps, Iliana était, sans doute à la surprise du public US, la meilleure marqueuse de la rencontre. Dans une partie où figuraient pas moins de 7 (!) n°1 de Draft sur le terrain – les GM américains s’apercevront d’ailleurs dans pas trop longtemps qu’Iliana aurait dû être la 1st pick 2021 – c’est bien la rookie française qui pointait avec 9 points au compteur à 3/3 à 3 points. Les staffs adverses n’ont pour le moment pas encore compris que l’ancienne joueuse de Bourges n’était pas une intérieure traditionnelle qu’il fallait simplement empêcher de s’exprimer dans la raquette. La consigne n’a pas encore été donnée et c’est tant mieux. Lorsqu’elle est laissée libre au large, Iliana sanctionne. Et même lorsqu’une joueuse comme Breanna Stewart vient fermer sur elle, ça ne l’empêche pas de faire mouche depuis le corner.

Sur ses 16 minutes passées sur le terrain, celle qui fêtera ses 21 ans dans une semaine a compilé 11 points, 5 rebonds et 1 passe, avec un différentiel de +9 pour son équipe lorsqu’elle était en jeu. Après ce splendide premier quart, on a logiquement moins vu la native de Sèvres, mais elle continue de marquer des points aux yeux de Becky Hammon.

Il y avait évidemment d’autres enjeux dans cette rencontre, une fois passé ce clin d’oeil chauvin, auquel on peut ajouter Gabby Williams (8 pts en 14 minutes). L’intensité et le niveau déployés par les deux équipes ont confirmé que l’on avait bien à faire à deux très sérieux prétendants pour le titre. Peut-être même les deux plus sérieux. Le Storm a pris le dessus, notamment grâce à un énorme run dans le 3e quart-temps, à une défense étouffante et au talent offensif étourdissant de Jewell Loyd (24 pts, dont 11 dans le 4e QT), mais les Aces n’ont pas été en reste.

Ah, il y a aussi la présence d’une petite joueuse pas trop mauvaise, qui semble de plus en plus tranchante à mesure que sa retraite approche. Sue Bird, 13 points, 6 passes et 2 interceptions à 41 ans, a pesé lourd des deux côtés du terrain (oui, même en défense, bien qu’elle ait elle-même avoué en début de saison que c’était de plus en plus compliqué pour elle à ce niveau-là) et en a profité pour s’offrir un nouveau record en WNBA. “Tata Suzanne” est devenue la joueuse avec le plus grand nombre de victoires en carrière, devant une autre légende du poste, Lindsay Whalen. C’est la 324e fois que Sue ressort d’un match avec un succès et ce n’est sans doute pas la dernière, même s’il faut profiter de chaque instant qu’il nous reste à admirer la meilleure meneuse de l’histoire en action.

https://twitter.com/seattlestorm/status/1542331908511608833?s=20&t=OIWWIz7jA08j0zHtNFsQ4Q

Pour l’anecdote, Tina Charles a elle fait ses débuts avec Seattle, peu après avoir signé son contrat et acté son départ un peu houleux de Phoenix. On a connu la meilleure marqueuse 2021 plus saignante : 4 points à 2/8 en 16 minutes, même si le simple fait d’avoir une telle joueuse comme troisième ou quatrième option est un luxe indécent.

Vegas ne se formalisera pas trop de cette défaite, mais essaiera d’en tirer des leçons. L’équipe avec le meilleur bilan de la ligue cette saison a pu constater que quand Seattle jouait à pleine puissance, la vague était difficile à contenir. A’ja Wilson (17 pts, 16 rbds), même en double-double, a connu des difficultés face à la défense du Storm, notamment sur les séquences où Ezi Magbegor s’est occupée de son cas.

Si vous avez l’opportunité de regarder ce match en replay, ne serait-ce qu’un long résumé, faites-vous cette faveur.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !