Preview Saison 2022 : Connecticut Sun

Connecticut Sun : Bilan Saison 2021

📈

  • 26 Victoires – 6 Défaites
  • 1ère de la régulière
  • Défaite en demi-finales (vs Chicago Sky)

🏆

  • Jonquel Jones élue Most Valuable Player
  • Brionna Jones élue Most Improved Player
  • Curt Miller élu Coach of the Year
  • Jonquel Jones élue All-WNBA First Team
  • Brianna January et Jonquel Jones élues All-Defensive First Team
  • Jasmine Thomas et Brionna Jones élues All-Defensive Second Team

✍️ Mouvements de l’intersaison

👋 Départs : Stephanie Jones (libre), Beatrice Mompremier (libre), Kaila Charles (libre), Briann January (Seattle)

🤝 Arrivées : Courtney Williams (Atlanta), Yvonne Anderson (libre), Nia Clouden (darft), Joyner Holmes (Las Vegas), Kiara Smith (draft), Courtney

Un gros mouvement principal à noter du côté de l’effectif de Connecticut. Après avoir apporté sa stabilité défensive au secteur extérieur du Sun pendant les deux dernières saison, Briann January est désormais partie seconder Sue Bird à Seattle. Elel a été remplacée, dans un profil totalement différent par Courtney Williams. Si l’équipe y perdra sans doute un peu sur le plan défensif, offensivement en revanche, Courtney amènera une solution d’alternance sur la ligne arrière qui a manqué cruellement en playoffs l’année dernière. Dans les autres départs, les jeunes Beatrice Mompremier et Kaila Charles ont tiré leur révérence un peu tristement pour laisser la place à de nouvelles rookies.

🔍 Le point sur l’équipe

Roster :

En date du 05/05/2022

Cinq Majeur présumé :

  1. Jasmine Thomas
  2. Courtney Williams
  3. DeWanna Bonner
  4. Alyssa Thomas
  5. Jonquel Jones

Même si Curt Miller peut toujours nous réserver une surprise, le 5 majeur listé ci-dessus nous semble être le plus évident. A peu de chose près, nous retrouvons là le 5 qui aura permis au Sun de se hisser en Finales en 2019, avec l’exception notable de DeWanna Bonner qui vient remplacer Shekinna Stricklen. Alyssa Thomas semble avoir mis derrière elle ses problèmes de blessure et être de retour à 100 %. Quant à Courtney Williams, on espère que revenue dans un contexte plus structuré elle redevienne la magnifique arme qu’elle représentait en 2019. Très solide l’année passée dans le 5, Brionna Jones, qui a continué son chantier cette année en Europe, devrait retrouver le banc, à moins que Curt ne nous sorte une surprise de son chapeau.

🤩 Le Point Fort : Le Retour du jeu rapide

Ces dernières années, le Sun avait construit son jeu sur une identité assez marquée. Une grosse défense destinée à récupérer le ballon le plus tôt possible et se jeter à vitesse grand V dans la reconversion. Dans ce plan de jeu, le profil d’Alyssa thomas était central pour pouvoir organiser ces fastbreak et briser les défenses adverses avant même qu’elles n’aient pu se réorganiser. En son absence la saison dernière, Curt Miller a pris tout le monde à contrepied en faisant ralentir son équipe. D’une des équipes avec la pace la plus rapide de la ligue, Connecticut est devenue une équipe average voire lente à ce niveau, plus axée sur le demi terrain et la domination individuelle de Jonquel Jones. Avec le retour d’Alyssa, l’équipe va pouvoir revenir à ses premiers amours. Dans cette optique, le retour de Courtney Williams, capable d’amener du shoot, en première intention notamment, contribuera à permettre ce jeu rapide. Curt Miller a en tout cas récupéré toutes les pièces pour pouvoir varier ses plans de jeu et les adapter aux défis que lui poseront ses adversaires.

😫 Le Point Faible : La création depuis les lignes arrières

On l’a vu l’année dernière en playoffs, si Jasmine Thomas et Briann January représentait un premier rempart défensif élite, en attaque en revanche, leur apport était plus frugal ou à tout le moins aléatoire. Un manque d’alternance qui a coûté cher à l’heure des playoffs. Avec le retour de Courtney Williams, ce rapport s’équilibre quelque peu. Cependant, Courtney Williams a beau être une scoreuse plus que capable, elle n’en est pas pour autant une créatrice, si ce n’est pour elle-même. On vient de le mentionner, l’équipe pourra assez facilement redévelopper le jeu rapide qui a fait sa force ces dernières années. Mais lorsque le jeu se ralentira, lorsque le besoin se fera sentir d’organiser une attaque sur jeu placé, la paire Jasmine-Courtney pourra-t-elle faire le job ou reverra-t-on les limitations aperçues en playoffs l’année passée. C’est là toute la question à laquel Coach Miller devra apporter une réponse.

🧐 La joueuse à suivre : Courtney Williams

© Lorie Shaull

En 2019, au sortir de playoffs de haute volée, Courtney Williams avait vu son aventure avec le Sun prendre fin et le tout ne s’était pas passé sans heurt. Alors 3e option offensive derrière les inévitables Jonquel et Alyssa Thomas, elle avait donné l’impression de vouloir être plus en avant. Au Dream d’Atlanta, dans un effectif moins fourni en stars, cela lui avait été possible, sans que les résulats collectifs ne suivent néanmoins. Désormais de retour, il sera primordial pour Courtney et pour le Sun que cette dernière se remette dans le rôle pour lequel elle excelle, celui de 3e option depuis les lignes arrières. Que l’on ne s’y trompe pas. Courtney Williams est une formidable joueuse offensive, avec ses qualités et ses défauts. Ce n’est pas pour autant une franchise player. Ses deux saisons au Dream nous ont parfois montré une sélection de shoots plus qu’approximative, mettant en évidence ses travers les moins positifs. De retour dans le cadre du Sun, avec on le suppose moins de tickets shoot à sa disposition, on espère revoir une Courtney Williams plus juste, plus à sa place. Car le Sun en a besoin, nous venons de l’évoquer. La saison passée nous a montré les limites de cette équipe dans une configuration où elle ne peut trouver une alternance à l’extérieur. Avec une Courtney Williams dans son rôle, qui réduit ses choix de tirs pour ne garder que les bons, le Sun pourrait bien avoir les armes en main pour enfin aller au bout. Si en revanche elle revient avec l’envie de briller sous les projecteurs, c’est toute la cohésion du groupe qui pourrait s’en trouver touchée.

🔮 Pronostic

Florian : Même si j’ai encore une interrogation ou l’autre sur la manière dont cette équipe pourra réagir en playoffs, je n’ai en revanche aucun doute quant à sa capacité à tout fracasser en saison régulière. L’effectif n’a pour ainsi dire pas changé, les nouvelles venues étant en fait des retours. Je pense donc que l’équipe sera compétitive dès la première minute de la saison. Et ce détail pourrait faire la différence pour le bilan final. Je ne vois pas Jonquel baisser de régime. Alyssa Thomas reste toujours le moteur de cette équipe. Deux joueuses dont on a pas parlé lors de cette preview, DeWann Bonner et Brionna Jones, pourrait bien être les réponses au jeu demi terrain du Sun. Bref, je ne vois pas d’ombre au tableau et les vois donc traverser cette régulière sereinement pour finir à la 1ère place.

Shaï : Le départ de Briann January m’a un peu brisé le coeur, mais on va enfin pouvoir voir le trio Jonquel Jones-Alyssa Thomas-DeWanna Bonner en action. Le collectif et l’identité de jeu du Sun restent établis, forts et pleins de certitudes. Je mets Seattle un cran au-dessus, mais Connecticut ne sera pas loin du compte, que ce soit en saison régulière, où je vois la troupe de Curt Miller finir 2e, ou en playoffs.

Ghislain : Il ne faut pas oublier l’équipe qui a survolé la ligue lors de la saison régulière 2021. Avec le retour en forme d’AT couplée à Jonquel (qui est certainement la meilleure joueuse du monde actuellement), Brionna et DWB le frontcourt fait peur. Curt Miller va avoir plusieurs solutions offensives (transition, jeu ½ terrain). On a souvent mis en avant la défaillance du backcourt au shooting et à la création (notamment en PO) mais même si le départ de Briann sera (très) préjudiciable en défense, l’ajout de Courntey Williams dans un rôle d’électron libre en attaque devrait apporter un plus (Jasmine devrait prendre les reines de la défense). Bref cette équipe va assurer en étant 2ème!

Romain : Le Sun, déjà premier de la régulière la saison dernière, va continuer à gagner des matchs. Un sacré prono je sais. L’équipe a perdu Briann January mais récupéré Courtney Williams. Deux joueuses dans des registres différents mais, avec le talent autour, l’impact sera non négligeable. Et avec un Curt Miller qui oublie parfois qu’il y a plus de 7 joueuses dans un roster, ça donne le Sun 1er de régulière

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !