Seattle bégaye sans Stewie, Rhyne Howard se met en évidence

Phoenix Mercury – Seattle Storm 97-77

On attendait cette affiche avec impatience, un duel Diana Taurasi / Sue Bird, les retours de Brianna Turner et Diamond DeShields côté Phoenix pour apporter de la défense. Il y avait de nombreuses raisons de se réjouir. 

C’était sans compter le Covid qui s’est invité à « la fête » : 40 minutes avant le début du match on apprenait que deux joueuses du Storm entraient dans le protocole : Epiphanny Prince et Breanna Stewart. Stewie a d’ailleurs fustigé les vols commerciaux sans masques (comme l’avait fait Tasha Cloud deux jours plus tôt).

Affronter le Storm sans sa star c’est tout de suite autre chose… Le début du match est assez équilibré mais on sent déjà que Phoenix est supérieur, le Storm ne tient principalement qu’avec une Jewell Loyd incandescente (26 points 4/7 à 3pts). En face le collectif de Phoenix a fait très mal au Storm (5 joueuses à plus de 10 points et 27 pts du banc) et une domination intérieure importante emmenée par Tina Charles (22 pts 11 rebonds) royale et en mode collective. 

En face, l’éternelle Sue Bird a bien essayé de prendre le relai de Jewell en seconde mi-temps mais en vain. Le supporting cast du Storm a encore été absent (Gabby Williams à 2/11, Jantel Lavender à 1/5…).

Une belle victoire collective pour Phoenix qui va faire du bien après la piètre première performance contre Vegas. Côté Storm, il va d’abord falloir récupérer l’indispensable Stewie et essayer de trouver d’autres plans de jeu.

Les deux autres matchs de la nuit n’ont pas non plus été du genre spectaculaires. Ce qui a été spectaculaire, par contre, c’est la maladresse et le manque de jus affichés par New York. Le Liberty n’avait peut-être pas forcément tablé sur une victoire lors de son déplacement chez les champion Chicago, mais perdre 83 à… 50, en shootant à 33% (20/60) au global et 2/15 à 3 points, avec la seule Han Xu capable d’atteindre la barre des 10 points, c’est un peu alarmant. En face, le Sky n’en demandait pas tant et s’est promené sans puiser dans ses ressources. James Wade a fait confiance à la rookie de 31 ans Rebekah Gardner. L’arrière lui a donné raison en inscrivant 14 points, Dana Evans (15 pts), Candace Parker (11 pts) et le reste de la troupe complétant l’effort collectif.

Les Sparks, de leur côté, ont perdu (77-75) leur premier match de la saison. Les Californiennes se sont fait surprendre par Atlanta qui, comme Indiana, est bien plus intéressant à observer que prévu. Los Angeles a donné le bâton pour se faire battre et n’a pas profité du fait que le Dream ne marque pas le moindre panier sur les trois dernières minutes du match et perdent des ballons en pagaille dans le money time. Revenues à deux points dans les derniers instants, les joueuses de Derek Fisher ont manqué de grosses opportunités, notamment par les soeurs Ogwumike. Même si elle n’a pas échappé aux errements de son équipe en toute fin de partie, il faut souligner l’aplomb avec lequel Rhyne Howard s’est présentée dans ce match. La n°1 de la Draft 2022 a claqué 21 points à 5/10 à 3 points, tout en prenant 8 rebonds dans l’opération. Howard a été active et entreprenante, ce qui est une confirmation rassurante pour Atlanta.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !