Montez dans le train Te-Hina Paopao pendant qu’il est temps

Une déclaration récente m’a donné envie d’écrire sur Te-Hina Paopao, la joueuse de South Carolina, qui passe relativement inaperçue médiatiquement et est peu connue du grand public. Voici justement ce qu’en disait récemment la meneuse de Colorado,  Jaylyn Sherrod, ex-adversaire de Paopao en PAC-12 : 

« Je ne dirais pas que Paopao est encore sous-estimée, mais je pense qu’être à South Carolina a vraiment permis aux gens de voir ce qu’elle apporte. J’ai toujours eu beaucoup de respect pour elle, simplement à cause de la façon dont elle aborde le jeu et c’est également une très bonne personne. Elle est si gentille, et la voir réussir chez les Gamecocks n’est pas étonnant surtout vu comment elle était dangereuse avec Oregon : recevoir les fleurs qu’elles méritaient lorsqu’elle évoluait en PAC-12, est une reconnaissance »

Cette déclaration montre que l’ancienne  meneuse d’Oregon est en train de gagner du respect par rapport à sa production sur le terrain. Je ne vais pas m’en cacher, ça fait plaisir ! Chez Swish Swish, on est plusieurs à la suivre depuis maintenant 4 ans et on avait du mal à comprendre ce manque d’intérêt tellement Te-Hina a impacté le jeu de ses équipes dès la première année à l’université. 

Arrivée avec une belle côte en sortant du lycée (11ème au classement ESPN) dans une classe 2020 de spécimens basket hors du commun (Caitlin Clark, Paige Bueckers, Cameron Brink ou Angel Reese), elle avait fait le choix de l’Oregon pour poursuivre l’excellent développement de l’université après avoir les départs vers le monde professionnel de Sabrina Ionescu, Satou Sabally et Ruthy Hebard. Dès son année freshman on a senti le potentiel incroyable avec un rendement et un impact sur le jeu remarquables pour une joueuse d’à peine 18 ans. Sans avoir des stats hors du commun (10 points, 3 rebonds, 4 passes), c’est surtout son attitude et sa lecture de jeu qui nous ont immédiatement séduits. Au delà des chiffres bruts, on prête beaucoup plus d’importance aujourd’hui à la lecture de jeu et aux prises de décision. Autant vous dire que dès son année rookie, Te-Hina a excellé dans ces domaines. De plus, elle a montré une belle adresse extérieure (40% à 3 points), ce qui est un point essentiel vu son poste de jeu pour le monde professionnel. Enfin, dernier point qui avait retenu notre attention : son regard de tueuse sur le terrain. La fille aime le combat psychologique, la défense et les moments décisifs. Sa prise de responsabilité est toujours présente, elle ne se cache pas quand cela compte et a même tendance à rechercher le challenge ! Ces deux autres années chez les Ducks ont été dans le prolongement de sa saison freshman avec une responsabilisation plus importante. On a notamment vu Te-Hina se développer physiquement, acquérir des skills défensifs et encore bonifier son tir à 3 points pour dépasser les 40%.

Malgré ses performances remarquables, le petit passage à vide d’Oregon ne lui a pas permis d’obtenir la médiatisation et la reconnaissance nécessairse. On ne vous le répètera jamais assez : si on ne médiatise pas les joueuses, il est impossible pour la majorité des personnes de s’y intéresser. 

Dawn Staley : “Je n’ai jamais coaché une meneuse comme Te-Hina”

En revanche, Dawn Staley a vu chez elle un talent et une détermination uniques qui pouvaient parfaitement s’ajouter au collectif de South Carolina. Elle n’a pas hésité à convaincre Te-Hina de rejoindre les Gamecocks pour son année senior. On ne vous le cache pas : on aurait aimé qu’elle poursuivre à Oregon, mais ce choix était celui de la raison. Te-Hina allait enfin recevoir de la visibilité et un contexte plus compétitif pour continuer de progresser et faire monter sa cote pour la WNBA.

Malgré tout, « Pan Pan » comme on aime la surnommer chez Swish Swish, est certainement la joueuse senior la plus sous-cotée du pays. Sans être un talent générationnel, elle remplit tous les aspects du basket sur son poste de jeu. Que ce soit au tir, dans sa prise de décision, dans l’organisation du jeu ou en défense, Te-Hina ne possède presque aucun point faible. Elle arrive à diffuser le jeu auprès de ses partenaires d’une façon rare. Prenons l’exemple de South Carolina : depuis plusieurs années les équipes  de Dawn Staley se reposaient sur  du combat, des capacités athlétiques ainsi qu’une intense défense, mais présentaient souvent un jeu offensif brouillon. Staley manquait de joueuses capables de créer ou d’artiller de loin avec une adresse correcte. Te-Hina Paopao a réussi à changer cette culture en à peine quelques mois. South Carolina déroule actuellement un jeu collectif rodé et d’excellente facture sous la direction de leur nouvelle meneuse.

Il suffit d’écouter Dawn Staley en parler : « Je vois de l’expérience, je vois du calme, une défense incroyable… On lui donne le ballon à la fin des matchs et les adversaires essaieront au maximum de lui enlever. Je n’ai jamais coaché de meneuse comme Te-Hina. »

Une telle déclaration de la part d’une coach qui a dirigé des légendes de ce sport c’est une très belle reconnaissance ! On voit ici le genre de pari gagnant/gagnant dans un transfert qu’on apprécie tant : ajustement parfait pour South Carolina et visibilité pour Te-Hina. Ce mariage de raison va d’ailleurs continuer une saison de plus, puisque la californienne a annoncé vouloir activer son année Covid et rester à la fac. Même si je pense qu’elle est déjà prête pour la WNBA, elle a justifié sa décision en indiquant continuer à vouloir progresser avant de tenter sa chance à l’étage du dessus. Nul doute que sa cote va continuer de grimper et il ne serait pas étonnant de la voir partir en loterie en 2025. 

Pour la découvrir un peu plus, on vous encourage à écouter l’excellent podcast d’Haley Jones ou elle était invitée récemment.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !