Voici les 25 meilleures joueuses all-time… et quelques oubliées

23/25 ! La team Swish Swish a visé plutôt juste sur la liste des 25 joueuses all-time de WNBA annoncée dimanche. Le podcast où on vous présente nos choix est d’ailleurs toujours d’actualité et vous permettra de mieux connaître quelques glorieuses anciennes.

Sur les 22 joueuses que nos quatre listes avaient en commun, une seule n’a pas passé le cut à notre grande déception et sans doute à celle des fans du New York Liberty : Teresa Weatherspoon. “T-Spoon”, ce n’est pas uniquement le plus gros shoot de l’histoire de la ligue, mais aussi une arrière phénoménale, cinq fois All-Star, deux fois Defensive Player of the Year et une fois meilleure passeuse de la ligue. L’absence d’un titre de championne et le fait qu’elle soit arrivée en WNBA à 32 ans ont sans doute joué en sa défaveur.

La liste a aussi dû être difficile à digérer pour Deanna “Tweety” Nolan, joueuse phare du Detroit Shock des années 2000, trois fois championne WNBA et une fois MVP des Finales entre autres accomplissements. Elle faisait partie de deux de nos listes, celle de Flo et la mienne.

Dawn Staley, choisie par Steph, et Rebekkah Brunson, l’unique femme à 5 titres dans l’histoire, n’ont pas été plébiscitées par les journalistes qui disposaient du droit de vote.

Angel McCoughtry, présente dans deux de nos quatre listes, a surmonté l’obstacle de son absence de titre pour faire partie de ce top 25.

Celle que l’on n’avait pas vue débarquer dans cette liste all-time, c’est assurément Nneka Ogwumike. Loin de nous l’idée de vouloir remettre en cause le niveau, l’importance et l’influence de l’intérieure des Los Angeles Sparks. On a simplement considéré – peut-être guidés par ses dernières saisons et l’épisode controversé de sa demande de changement de nationalité sportive – que d’autres avaient davantage leur place et qu’elle se situait juste aux portes de ce Panthéon. Les votants en ont décidé autrement et c’est tant mieux pour la président du syndicat des joueuses.

Dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de la saison régulière, la WNBA vous donne la possibilité de désigner la “GOAT” parmi les 25 joueuses désignées. Ce vote participatif a un côté sympathique qui fait que les fans se sentent impliqués et ont envie de défendre leur joueuse préférée. A contrario, l’exercice ressemble malheureusement plus à un concours de popularité qui va favoriser les joueuses plus modernes.

Personnellement, j’aurais préféré un systèmes avec un panel de votants un peu différent : des journalistes, les joueuses elles-mêmes, des coachs et anciens coachs, puis les fans, le tout à valeur égale. Ca ne m’empêchera pas de voter pour celle que je considère comme la GOAT 😄 Mais ça, ce sera l’objet d’une autre discussion !

Les 25 joueuses all-time de la WNBA

En activité

  • Diana Taurasi (Phoenix Mercury)
  • Brittney Griner (Phoenix Mercury)
  • Sue Bird (Seattle Storm)
  • Breanna Stewart (Seattle Storm)
  • Angel McCoughtry (Las Vegas Aces)
  • Elena Delle Donne (Washington Mystics)
  • Tina Charles (Washington Mystics)
  • Sylvia Fowles (Minnesota Lynx)
  • Candace Parker (Chicago Sky)
  • Nneka Ogwumike (Los Angeles Sparks)
  • Maya Moore (en pause – oui, tant qu’elle n’a pas formellement dit stop, on espérera toujours un comeback !)

Retraitées

  • Cynthia Cooper
  • Tina Thompson
  • Sheryl Swoopes
  • Lauren Jackson
  • Lisa Leslie
  • Tamika Catchings
  • Seimone Augustus
  • Lindsay Whalen
  • Swin Cash
  • Ticha Penicheiro
  • Cappie Pondexter
  • Becky Hammon
  • Katie Smith
  • Yolanda Griffith
Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !