#6 : Courtney Vandersloot

32 ans, meneuse, Chicago Sky

Courtney Vandersloot est la meilleure meneuse de la planète et finira sa carrière comme l’une des plus grandes spécialistes du poste et l’une des passeuses les plus prolifiques. Avec le titre conquis en WNBA, “Sloot” a cimenté sa place dans la légende. Si c’est l’arrivée de Candace Parker qui a permis au Sky de franchir le cap et de vaincre ses complexes, Vandersloot a été phénoménale lors des Finales. Avec 11.5 points, 12.5 passes et 5 rebonds de moyenne à 52%, celle qui est aussi un pilier d’Ekat en Euroleague aurait parfaitement pu être élu MVP de l’événement si Kahleah Copper avait un peu moins brillé. Si “Sloot” n’est pas placée un peu plus haut dans ce Power Ranking, c’est sans doute parce qu’en stricts termes individuels, elle ne semble pas en mesure de porter à elle seule une équipe. C’est à la fois injuste et beau, dans le sens où son altruisme total l’empêche d’être une soliste. La présence de CP3 l’a déchargée d’un peu de leadership vocal et technique, ce qui a été une aubaine et un moyen parfait pour que son jeu et son playmaking s’épanouissent complètement. Maintenant que le plus dur est fait, il est possible que l’on voit Courtney Vandersloot devenir encore plus forte et impactante sur les matchs, ce qui est une pensée assez terrifiante…



#6 : Courtney Vandersloot

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !