Preview Saison 2024 : Connecticut Sun

Bilan Saison 2023

📈

27 Victoires – 13 Défaites
3ème de la régulière
Défaite en Demi-finales contre le New York Liberty (3-1)

🏆

Alyssa Thomas élue All-WNBA First Team
Alyssa Thomas élue All-Defensive First Team

📼 Preview vidéo


✍️ Mouvements de l’intersaison


👋 Départs : Tiffany Hayes (retraite), Rebecca Allen (Phoenix), Natisha Hiedeman (Minnesota),

🤝 Arrivées : Moriah Jefferson (Phoenix), Tiffany Mitchell (Minnesota), Astou Ndour (Free Agent), Rachel Banham (Minnesota)

Après sa très bonne saison 2023, le Sun a du faire face à quelques départs d’importance. En premier lieu, le départ surprise à la retraite de Tiffany Hayes, auteure d’une excellente saison l’année dernière. Le départ de Rebecca Allen pour Phoenix en aura également surpris plus d’un. Enfin, après plusieurs années de bons et loyaux services, Natisha Hiedeman s’en va apporter ses qualités de scoreuse dans le Minnesota.

Pour compenser ces départs, Connecticut n’est pas resté les bras croisé et aura fait venir Moriah Jefferson et Tiffany Mitchell pour résoudre ces départs dans le backcourt et amener organisation de jeu et scoring.

🔍 Le point sur l’équipe


Roster (🗓️ 06/05/2024)

Cinq Majeur présumé :

  1. Moriah Jefferson
  2. Tiffany Mitchell
  3. DeWanna Bonner
  4. Alyssa Thomas
  5. Brionna Jones

Commençons par les évidences. Avec le retour de Brionna Jones, la triplette DeWanna Bonner, Alyssa Thomas et donc Brionna Jones sera de retour pour martyriser les secteurs intérieurs adverses. L’incertitude se porte plutôt à l’extérieur. La venue de Moriah Jefferson en fera très certainement la titulaire à la mène. Initialement meneuse scoreuse athlétique, ses soucis de blessure en début de carrière l’ont amenée à réinventer son jeu pour devenir une gestionnaire fiable. Elle permettra d’amener une alternance en terme de création, là où Alyssa Thomas était quasiment la seule dépositaire du jeu l’an dernier. Enfin, Tiffany Mitchell amènera du scoring extérieur pour rendre le jeu du Sun moins prévisible.

😫 Le Point Faible : La défense extérieure

Plus qu’un point faible, plutôt une interrogation. Nous allons le mentionner juste après, le secteur intérieur du Sun est d’une densité impressionnante, tant défensivement qu’offensivement. Le secteur extérieur, par contraste, est d’un niveau nettement moindre. Offensivement, entre la création de Moriah et les capacités offensives de Tiffany Mitchell, sans oublier les apports du banc avec des joueuses fiables comme Ty Harris ou DiJonai Carrington, le Sun pourra fournir le minimum syndical pour ne pas pécher de ce côté là. D’un point de vue défensif, l’ensemble nous parait plus fragile. D’autant plus pour une équipe qui fait de la défense l’assise de son jeu. Tiffany Mitchell a les capacités athlétiques de faire les efforts mais n’a pas toujours les lectures défensives. Moriah Jefferson en revanche, risque de régulièrement se retrouver en difficulté. Physique et athlétique avant toute chose puisque du “haut” de ses 5’7”, elle est une des joueuses les plus petites de la ligue. Tyasha Harris, de son côté, est une joueuse plus que sérieuse dans l’exercice et pourrait représenter une alternative en cas de difficulté. Toujours est-il que dans le cas où l’impact défensif deviendrait un sujet, l’impact offensif du secteur extérieur pourrait s’en trouver impacté également.

Nul doute que Stéphanie White a déjà envisagé le problème et travaillé ses rotations. Cela ne devrait d’ailleurs pas être trop handicapant en régulière. En playoffs, cela pourrait éventuellement mettre un plafond aux espoirs de cette équipe.

🤩 Le Point Fort : La raquette

Brionna Jones est de retour et avec elle la triplette de l’enfer DeWanna/Alyssa/Brionna. Athlétiques, longues, défensives, complémentaires, ce trio a en elles de faire vivre un enfer à leur vis-à-vis. Un enfer défensif dans un premier lieu avec des joueuses assez différentes capables de multiplier les plans défensifs et l’impact physique. Mais également offensif avec, là aussi, une palette d’options multiples. La saison dernière, l’absence de Brionna Jones ne se sera pas fait sentir avant les playoffs tant Alyssa Thomas aura été héroïque. Cette année, avec un effectif au complet (sans oublier les apports du banc de Olivia Nelson Ododa, Astou Ndour ou Queen Egbo fraichement transférée), la raquette du Sun pourrait être une terre bien inhospitalière pour la plupart des adversaires.

🧐 La joueuse à suivre : Brionna Jones


Brionna Jones

Après plusieurs saisons à se poser la question de savoir si Brionna Jones pouvait être titulaire d’une équipe ambitieuse, le départ de Jonquel Jones l’année passée nous offrait la possibilité d’enfin le savoir. Malheureusement, le dieu des blessures en aura voulu autrement. Un tendon d’Achille plus tard, Brionna n’aura pas pu assurer une grosse partie de la saison avec ses coéquipières. Avant de se blesser toutefois, elle aura eu le temps de jouer 13 matchs pour une moyenne de pratiquement 16 points et 8 rebonds par match à 57% au tir. Cette année, elle semble de retour en forme et cela nous réjouit. On peut légitimement se poser des questions sur la forme physique que l’on est en droit d’en attendre. Mais plusieurs exemples récents nous ont montré que l’on revenait de mieux en mieux de ce genre de blessure. En plus, même si Brionna est déjà un beau bébé avec une certaine masse à déplacer sur les appuis, en revanche son jeu n’est pas fondamentalement athlétique et aérien. Si l’on part du principe que la santé suivra, on aura donc la chance de revoir sur les parquets la paire Brionna-Alyssa. Une paire qui se connait depuis des années pour avoir joué côte à côte à la Fac, en Europe à Prague à l’époque et en WNBA. Elles se connaissent par coeur et auront donc enfin la chance de montrer jusqu’où elles peuvent essayer d’aller ensemble.

Florian

La saison 2023 du Sun m’aura complètement bluffé. Privée de Brionna Jones pour les 3/4 de la saison, on aurait pu croire que l’équipe aurait connu des difficultés. Mais cela c’était sans compter sur l’incroyable rayonnement d’Alyssa Thomas. Avec le retour de Brionna et son entente séculaire avec AT, je ne vois que peu de défauts à cette équipe. Le secteur extérieur est sans doute un cran en dessous mais il me semble suffisamment fort et équilibré pour pouvoir fournir le minimum pour que les stars de l’équipe ne soient pas pénalisées. Je m’emballe peut-être mais c’est pour toutes ces raisons que je vois le Sun finir à la 2e place de la régulière. Dans cette optique, il n’y aura plus beaucoup d’excuses pour ne pas donner le MVP à Alyssa Thomas.

Shaï

Je vais tenter d’être objectif avec cette équipe que j’aime tant, emmenée par une joueuse que j’aimerais voir remporter un titre avant la fin de sa carrière, ou au moins avoir la reconnaissance qu’elle mérite. Cette saison encore, le Sun sera une équipe fiable, dure au mal et complète, à l’image d’Alyssa Thomas. Le retour de Brionna Jones va faire du bien et la capacité de Moriah Jefferson à performer à la mène sera déterminante. Dans tous les cas, Connecticut sera là pour tenter de chambouler l’ordre établi et le star system une fois de plus, j’en suis convaincu. Je vois la bande à Stephanie White terminer 3e en saison régulière.

Ghislain

Le Sun va être comme à son habitude en haut du classement WNBA. Malgré la perte de Tiffany Hayes, elles ont enfin ajouté une vraie meneuse en la personne de Moriah Jefferson qui devrait aider Alyssa Thomas à la création. Le 5 va être très fort et le retour de Brionna Jones va amener encore de la densité physique et de la présence à l’intérieur. La défense va être encore la marque de fabrique et je ne parierais jamais contre une l’équipe d’Alyssa Thomas. Je les vois donc finir 3eme de la régulière comme la saison dernière mais beaucoup plus proche en terme de victoire de la tête.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !