Le 3×3 fait une entrée remarquée à Tokyo

Aujourd’hui s’est terminé le premier tournoi olympique de basket 3×3. Intronisé pour la première fois lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo, cette discipline a fait sensation et le parcours des Bleues a passionné de nombreux basketteurs et basketteuses français ainsi que leur voisins les plus amicaux.

Le principe du 3×3 est bien ficelé et se résume en 3 mots :

Simple

1 panier
1 demi-terrain
2 équipes de 3 joueurs + 1 remplaçant

Rapide

Match de 10 minutes
12 secondes par possession
Pas de pause après avoir marqué
Pas de quart-temps ni de mi-temps

Amusant

Match en 21 points
Victoire par 2 points de différence en cas de prolongation
Musique non stop pendant le match

Voilà pour les grandes lignes. En pratique, cela donne un basket rapide et vif, très physique également puisque les arbitres laissent plus jouer qu’en 5×5.

Les Bleues sous pression

Les 4 représentantes de la France n’ont pas démérité durant ces JO, loin de là, mais arriver avec l’étiquette de numéro 1 mondial dans le dos est souvent un cadeau empoisonné. Si vous avez eu l’occasion de suivre nos live-tweets, vous avez pu vibrer avec nous et découvrir que le mot pression prend réellement ses lettres de noblesses en 3×3.

Tout d’abord, présentons les 4 fantastiques athlètes qui ont porté le maillot de la France lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo :

Sur les 7 matchs de qualification, les Bleues en ont remporté 4, mettant un peu de temps à se lancer dans la compétition.

Lors des quarts de finale, elles ont pris leur revanche sur le Japon pour se retrouver, à nouveau, face aux USA, pour la demi-finale. Dans un match superbe et terrible d’intensité, les Françaises ont échoué de 2 petits points et on fait les frais d’une erreur arbitrale étonnante à ce niveau de la compétition. Cette défaite les a envoyé rencontrer la Chine pour espérer décrocher la médaille de bronze.

Pour leur 10ème match disputé en 5 jours, les Bleues ne sont pas parvenues à prendre le dessus sur leurs adversaires du soleil levant, finissant à une amère 4ème place.

Sur le papier, on ne peut cacher que les résultats des Françaises sont une légère déception tant on sait qu’elles peuvent dominer. Mais en pratique, ne soyons pas tristes : on a pu voir un réel engouement pour le 3×3 et nul doute que pour les Jeux de Paris en 2024, les Bleues pourront compter sur de nombreux supporters pour les porter jusqu’à la victoire. C’était une première et la pression n’a pas été simple à gérer. Bonne nouvelle, ça se travaille !

La première médaille d’or est américaine

Si la France a eu un peu de mal avec le statut de numéro 1, on peut dire que les Américaines ont bien géré les attentes qu’on avait placé en elles. Seulement classées 16ème au ranking mondial, personne n’était dupe : vu les joueuses engagées dans l’équipe, on s’attendait à du lourd. Et effectivement, avec 1 défaite (contre le Japon) et 9 victoires, le tournoi olympique des USA a été un long fleuve tranquille.

Les 4 joueuses qui composent Team USA sont :

  • Stef Dolson, #13, 1m95; Chicago Sky
  • Allisha Gray, #15, 1m82, Dallas Wings,
  • Kelsey Plum, #5, 1m72, Las Vegas Aces
  • Jackie Young, #8, 1m83, Las Vegas Aces (en remplacement de Katie Lou Samuelson, positive au Covid quelques jours avant le début des JO)
Team USA 3x3, JO de Tokyo
© fiba.basketball

La première médaille d’or olympique de la discipline est donc américaine. Mais si vous voulez faire partie de la prochaine génération qui ira titiller le colosse américain sur un playground, sachez que des tournois de 3×3 sont organisés partout en France et en Belgique.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !