Le Storm ressort victorieux d’un match aux allures de montagnes russes face à Minnesota

72
-
82

Minnesota : Sylvia Fowles 15 pts,6 rbds ; Napheesa Collier 14 pts, 6 assts ; Layla McBride, 12 pts
Seattle : Breanna Stewart 15 pts, 5 rbds ; Jewell Loyd, 12 pts, 5 assts ; Candice Dupree 12 pts

C’est un match au scénario assez improbable qui s’est tenu cette nuit, entre les filles de Cheryl Reeve, qui se déplaçaient dans l’état du Washington, et celles de Dan Hughes, qui les recevaient. Contrairement à la précédente confrontation entre les deux équipes, où les Lynx avaient réussi à imposer leur rythme dès le début de la rencontre avant d’être rattrapées puis devancées par les championnes en titre dans le money time, c’est cette fois le Storm qui réalise un début de rencontre tonitruant, avant d’être sévèrement tenu en échec (run de 19-0 pour les Lynx) au cours du quatrième quart-temps. Mais l’écart engrangé par les coéquipières de Breanna Stewart lors des trois premiers quart-temps (+ 30 points au début du quatrième quart-temps), était trop important pour laisser un véritable espoir de victoire aux Lynx dans cette rencontre.

Si le Storm doit parfois ses victoires aux performances individuelles de ses stars, c’est bien grâce à la force de son collectif que l’équipe de l’Emerald City s’est imposé hier soir face aux filles de Cheryl Reeve. Sans aller jusqu’à affirmer qu’elle a été discrète, puisqu’elle compile tout de même 15 points et 8 rebonds sur la rencontre, Breanna Stewart n’a pas eu besoin de prendre à son compte la majeure partie du rendement offensif de son équipe.

Dès les premières secondes de la rencontre, où le Storm inflige un run de 10 à 2 aux coéquipières de Napheesa Collier, on comprend que le collectif sera le thème de la soirée en attaque, puisque Jewell Loyd, puis Sue Bird, Stephanie Talbot, Breanna Stewart et Mercedes Russell, soit toutes les joueuses du cinq majeur, inscrivent chacune 2 points dès leur première tentative. C’est le même constat qui se dresse à la fin de la rencontre, puisque 5 joueuses finissent à plus de dix points : en plus des quinze points de Stewie, Jewell Loyd et Candice Dupree ont toutes deux ajouté douze points au compteur du Storm, Sue Bird 11, et Epiphanny Prince, 10.

À plusieurs reprises, les Lynx ont réussi à revenir dans la rencontre. Revenues à 4 points seulement, après avoir été menées 17-4, à la fin du premier quart-temps, elles recollent même au score (29-29) au début du deuxième. Mais les efforts combinés de Napheesa Collier et Sylvia Fowles (respectivement 14 et 12 points sur la soirée) ne suffisent pas à empêcher les filles de Seattle de prendre le large, et l’écart qu’elles ont accumulé à la mi-temps (22 points) ne fait que croître jusqu’au début du dernier quart-temps.

Face à ce qui semble être une domination indiscutable, Dan Hughes prend le parti d’offrir un repos bien mérité à ses stars. Stewie, Jewell et Sue regagnent toutes le banc, mais les répercussions de cette triple sortie sont immédiates : pendant les 8 minutes trente suivantes, leurs coéquipières peinent à marquer le moindre panier, et les trente points d’avance des championnes en titre fondent comme neige au soleil.

Mais malgré le coeur des pensionnaires du Minnesota dans les dernières minutes du match, l’adresse et l’efficacité offensive du collectif du Storm avaient pilé cette rencontre dès la fin du troisième quart-temps. Malheureusement pour Cheryl Reeve, dont le bilan de quatre défaites après autant de matchs joués n’inspire pas franchement l’optimisme, même un run de 19-0 n’aura pas suffi à inverser la tendance.

Les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !