Pour sa première à domicile, le Sky bute sur une équipe de New York remontée à bloc

85
-
93

Chicago Ruthy Hebard 15pts 10rbs 4blk • Diamond DeShields 22pts 3rbs 3ast
New York Betnijah Laney 20pts 6rbs 5ast • Rebecca Allen 13pts 4rbs 3blk

New York n’en finit plus de jouer puisque les filles du Liberty entament ce soir leur 5ème match de la saison. L’adversaire est coriace, il s’agit du Chicago Sky qui retrouve la Wintrust Arena. Ce sera sans Candace Parker, toujours en convalescence pour une blessure à la cheville. C’est par contre la première fort attendue de Shyla Heal, la rookie australienne doublure officielle de Courtney Vandersloot ainsi que le retour d’Azurá Stevens. New York, qui a fait sensation en ce début de saison, rajoute encore un atout à son jeu avec l’arrivée de Natasha Howard. Enfin, petit moment clin d’oeil pour l’université d’Oregon puisque Sabrina Ionescu retrouve ce soir Ruthy Hebard, son ancienne coéquipière chez les Canards. Ca va dépoter dans la Côte Est !

Le match commence d’ailleurs très bien par des paniers qui s’enchainent. En fait, ces 10 premières minutes sont vraiment agréables à regarder. New York a une adresse insolente aux shoots alors que Chicago offre une très belle prestation défensive et un jeu offensif parfaitement orchestré par la Floor General Courtney Vandersloot. On notera l’implication de Diamond DeShields qui se voit contrainte de se recoiffer et de se rechausser en moins de 10 minutes 😆 Les 2 équipes sont dans un mouchoir de poche : 31 à 28.

Quelle bataille de l’assist entre Sloot et Ionescu ! Les 2 meneuses donnent un cours de passes décisives à la ligue, au monde, à la planète ! Si la présence défensive de Natasha Howard est précieuse, son apport offensif n’est pas encore au point en ce début de match. C’est bien normal pour une première mais le nombre de balles perdues grimpe dangereusement du côté de NY. Heureusement que les shoots extérieurs rentrent toujours car une fois dans la raquette, Ruthy Hebard fait régner la terreur et pleuvoir les contres. Ce sont 2 Triumvirat qui ont dominé cette première mi-temps : Sloot/DeShields/Ndour Fall contre Ionescu/Onyenwere/Laney et une égalité parfaite : 52 partout.

Le festival offensif continue des 2 côtés du terrain et on s’habitue presque aux “What a diiiiiime” de Ryan Ruocco. Ce duel Ionescu/Vandersloot est exceptionnel. Les équipes se rendent coup sur coup mais New York profite d’un léger battement pendant les 2 dernières minutes pour enchainer quelques interceptions et tirs primés qui permettent au Liberty de commencer le dernier quart-temps avec 4 points d’avance : 72-76.

https://twitter.com/nyliberty/status/1396533938672345092

Après une interview de Diamond DeShields pleine d’entrain et de joie, le match reprend… enfin reprend presque car plus personne ne marque pendant 2 minutes. Il faut dire que NY tient autant à ses 4 points d’avance que Golum à son anneau. A 5 minutes du terme, Laney enchaine 2 paniers sur une interception puis un contre made in la défense New Yorkaise. L’écart montre donc à 8 points et Chicago ne parviendra pas à le réduire. Le Sky s’incline 85 à 93.

Quel match, encore une fois, de New York ! L’équipe est au complet et la saison s’annonce belle pour les fans du Liberty. Sabrina Ionescu répond totalement aux attentes placées en elle, Betnijah Laney est inarrêtable et une fois Natasha Howard totalement rodée, ça devrait faire très mal. Si on ajoute à ça des rookies prometteuses et des joueuses du calibre de Sami Whitcomb et Bec Allen, on ne peut que se dire que la mayonnaise va continuer à prendre.

Pas de panique à avoir pour Chicago : Candace Parker et Allie Quigley manquaient à l’appel mais on a eu l’occasion de revoir certaines jeunes émerger. Quel match de Ruthy Hebard notamment ! Astou Ndour Fall est également en train de montrer à la ligue que la saison passée, le problème était Dallas et pas elle. Et puis il y a Courtney Vandersloot et ses 16 assists qui aurait même tendance à nous pousser à banaliser l’exceptionnel. Bref, il y a eu de belles choses qui se complèteront une fois l’effectif au complet.

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !