Quelle bataille entre les Aces et les Mystics. On se croirait en 2019 !

93
-
96

Washington Myisha Hines-Allen 32pts 13rbs • Ariel Atkins 29pts 4ast
Las Vegas Liz Cambage 24pts 11rbs • A’ja Wilson 15pts 15rbs

Il y a 2 ans, un match entre les Mystics et les Aces, c’était LA grosse affiche de la saison. Même sans Elena Delle Donne, toujours en convalescence, et malgré quelques changements dans les effectifs, le match est toujours plein de promesses. D’une part, Tina Charles est en train d’affoler les compteurs des Mystics : elle est d’ailleurs la meilleure marqueuse de la ligue avec une moyenne de 26 points. De l’autre, le duo Wilson/Cambage commence à trouver ses marques alors que Chelsea Gray semble parfaitement acclimatée à son nouveau club.

Après quelques errances en début de rencontre, les Aces prennent le meilleur départ mais la réponse de Washington est immédiate grâce à Ariel Atkins et Myisha Hines-Allen. Riquna Williams a du répondant alors qu’A’ja Wilson est bien limitée par la défense de Tina Charles. Les actions s’enchainent avec un léger avantage pour les locales : 29 à 24 après 10 minutes de jeu.

Washington ne baisse pas en intensité et Myisha Hines-Allen est en feu en début de 2ème quart-temps. Liz Cambage décide quand même de se rappeler au bon souvenir du public des Mystics mais Tina Charles y va également pour montrer que les petits mouvements d’intérieurs dans la raquette, elle connaît. Les Mystics grapillent jusqu’à 11 points d’avance. Liz Cambage maintient les Aces dans le match en dominant physiquement et elle a bien raison car Washington a une petite baisse de régime à la fin de la 1ère mi-temps. Il n’en faut pas plus pour que Las Vegas rattrape son retard : 57 à 56, tout est à refaire. Liz Cambage est déjà à 16 points et Myisha Hines-Allen à 21. Et en toute discrétion, Tasha Cloud a distillé 9 passes décisives.

C’est Las Vegas qui reprend en force. Evidemment, on a droit à un petit interlude arbitrage après que Myisha Hines-Allen se retrouve au sol suite à une manchette involontaire de Liz Cambage. On siffle rapidement une seconde faute au pivot australien et tous les fans de Las Vegas sont en PLS : est-ce que cette double sanction va faire sortir Liz de son match ? Etonnement, pas du tout. Alors qu’A’ja Wilson affiche un très vilain 1-9, Cambage continue son chantier, magnifiquement secondée par Jackie Young. Grâce à Tina Charles, Ariel Atkins et Myisha Hines-Allen, les Mystics résistent mais voient leur avance fondre : 75-78, tout est encore possible mais difficile de défendre sur les Aces tant la menace peut venir de partout.

Les shoots ne rentrent plus pour Washington et en 5 minutes, les Aces enchainent un 10-2 assez destructeur. Menée de 10 points, Ariel Atkins réussit 2 tirs primés d’affilée pour ramener les Mystics à 4 points à 2 minutes de la fin. C’est Myisha Hines-Allen qui offre l’égalité parfaite avec un 4/4 aux lancers. 90 partout, une minute à jouer. A’ja Wilson se réveille au plus mauvais moment pour Washington en marquant sur un rebond offensif. +2 pour Las Vegas. C’est toujours la même A’ja qui sécurise un rebond défensif sur un tir raté d’Ariel Atkins. Après 2 lancers convertis par Plum et une avance de 4 points, on se dit que le match est plié. Ariel Atkins n’est pas de cet avis et veut faire durer le suspense jusqu’au bout : boum, un nouveau 3 points. A 3 secondes de la fin et 1 point d’avance pour les Aces, A’ja Wilson se retrouve sur la ligne des lancers francs, presque le seul endroit qui lui a permis de noircir la feuille de score ce soir. Elle convertit les 2 et s’offre le luxe de voler la balle sur la remis en jeu : fin du match et défaite de Washington 93 à 96.

C’est une bataille splendide que ce sont livrées les 2 équipes. A’ja Wilson a démontré une belle force de caractère en sachant faire la différence en fin de match après une prestation bien en deçà de ses standards habituels. Liz Cambage a été impériale. Jackie Young et Riquna Williams complètent le tableau d’une équipe des Aces accrocheuse et pleine de talent.

Côté Mystics, ça se confirme : le retour de Hines-Allen est une énorme bouffée d’oxygène. Avec celui tant attendu d’Elena Delle Donne et la forme du moment de Tina Charles, les Mystics pourraient donc bien être un des prétendants au titre attendu. Et vu le premier match, c’était pas gagné.

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !