Le remake des Finales 2020 a profité à un Storm impressionnant de décontraction

83
-
97

Las Vegas : Liz Cambage 16 pts, 5 rbds
Seattle : Jewell Loyd 22 pts, 6 assts – Sue Bird 11 pts, 6 assts

Après s’être quittées l’année passée sur le terrain de Bradenton, les deux équipes finalistes de la saison 2020 se retrouvaient ce soir à l’occasion d’une confrontation de début de saison. Tandis qu’il était important pour le Storm de prouver qu’en dépit d’une Free Agency mouvementée, l’équipe avait réussi à préserver son équilibre, les filles de Bill Laimbeer avaient quant à elles pour ambition de rappeller que leur objectif n’avait pas changé : un titre, et rien d’autre.

Emmenées par un cinq majeur inédit, où le désormais habituel trio Bird/Stewart/Loyd était complété par Katie Lou Samuelson et Candice Dupree, les filles de Dan Hughes eurent quelques difficultés à se lancer dans la partie. Il faut dire que de l’autre côté du terrain, la concurrence était redoutable. Bien qu’affaibles par l’absence d’Angel McCoughtry, les pensionnaires de Sin City avaient néanmoins un argument de taille en leur faveur, puisque leur effectif de 2020 se voyait complété par celle que Bill Laimbeer n’hésite désormais plus à présenter comme “la joueuse la plus dominante au monde” : l’inégalable Liz Cambage.

Pourtant, après une entrée en matière en demi-teinte, où les coéquipières de Sue Bird avaient fait les frais d’une A’ja Wilson en grande forme, les championnes en titre ont rapidement su reprendre l’avantage.

Une fois lancée, la machine-Storm a récité sa partition avec une aisance assez impresionnante. Parmi les élements marquants de la soirée, on retiendra notamment, en plus des louanges traditionnelles pour une Stewie qui finit sans forcer avec 28 points et 13 rebonds, la très belle performance de Jewell Loyd, qui signe une copie à 22 points et 6 passes décisives. Est-il nécessaire d’ajouter qu’à quarante eux, Sue Bird n’a rien perdu de son talent ? Ses 11 points et 6 passes sont la preuve que la légende de l’Emerald City a encore de beaux jours devant elle. Les tirs mi-distance de Candice Dupree avec sa nouvelle équipe et la présence défensive d’Ezi Magbegor, qui aura su limiter les ardeurs de Liz Cambage dans la raquette, auront également fait le bonheur des supporters du Storm.

Côté Aces, si A’ja Wilson a rendu une copie digne de sa qualité de MVP en titre ( 24 points, 5 rebonds sur la soirée), Liz Cambage, qui n’avait pas pris part à un match officiel depuis décembre dernier, a par moments semblé plus à la peine, et ce malgré ses 16 points.

Ce premier duel entre les deux ex-finalistes aura sans doute donné envie à certains observateurs de revoir leurs pronostics. L’aisance et la décontraction avec laquelle les filles de Dan Hughes ont abordé cette rencontre a de quoi inquiéter ceux qui imaginaient pouvoir évincer le Storm de la lutte pour le titre. Pour ce qui est des Aces, Bill Laimbeer devra sans doute effectuer quelques ajustements s’il souhaite que son équipe s’élève à la hauteur des ambitions qu’elle s’est fixées.

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !