Les Aces dominent Phoenix dans le game 1, Plum et Williams étaient ingérables

96
-
90

Las Vegas : Kelsey Plum 25pts 3asts Riquna Williams 26pts Chelsea Gray 17pts 12asts

Phoenix : Brittney Griner 24pts 7rbds 6asts – Diana Taurasi 20pts 6asts 5rbds

Que ça s’annonce dur pour le Mercury… Les Las Vegas Aces ont remporté le game 1 de leur série face à Phoenix la nuit dernière, en réussissant à contrer le plan mis en place par Sandy Brondello. Pour éviter de croiser trop souvent le chemin de Brittney Griner et Brianna Turner vers le cercle, Bill Laimbeer a proposé à son équipe, réputée pour la force de sa raquette avec l’ancienne MVP A’ja Wilson notamment, de gagner le match autrement : grâce à son backcourt. Les Aces se sont exécutées à la perfection !

Riquna Williams (26 points), Chelsea Gray (17 points, 12 passes) et Kelsey Plum (25 points) – qui s’est offert un petit apéritif avant son trophée de meilleure 6e femme de l’année – se sont régalées et ont fait souffrir le martyr à leurs adversaires. Les extérieures de Sin City ont pris les choses en main après un démarrage très poussif où le Mercury a bouclé le 1er quart-temps avec 9 points d’avance. Derrière, Vegas a activé la machine, sans compter uniquement sur l’apport offensif d’A’ja Wilson (15 points), mais en faisant preuve d’adresse extérieure (9 paniers à 3 points avec 47% d’adresse) tout en contraignant le Mercury à compter sur l’activité dévorante de Griner.

Dauphine de Jonquel Jones lors de l’élection du MVP, l’intérieure de Phoenix a encore été partout (24 points, 7 rebonds et 6 passes), mais n’a pas pu stopper l’hémorragie des 2e et 3e quart-temps. Même chose pour Diana Taurasi, qui a réussi à inscrire 20 points sur une patte, non sans avoir tout de même franchement arrosé au préalable (4/14 à 3 points). Skyla Diggins-Smith, étincelante cette saison a été trop discrète pour l’occasion (10 pts) et son réveil est attendu pour le game 2.

Liz Cambage, remplaçante au coup d’envoi, n’a joué que 9 minutes. Assez pour compiler 4 fautes, mais aussi pour avoir le temps de se chauffer gentiment avec Brittney Griner.

https://twitter.com/espn/status/1443052714083053570?s=20

Le cadre sera un peu différent dans deux jours à Phoenix (le Mercury n’aura pas sa salle de libre à cause d’un… spectacle Disney), mais le Mercury devra tout de même à nouveau choisir son poison et en ressortir avec le moins de séquelles possibles pour ne pas mettre Vegas sur la route du sweep.

Les temps forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !