Les Aces ont enterré les restes des Sparks dans le désert du Nevada

97
-
69

Las Vegas Chelsea Gray 18pts 5rbs 6ast • Chiney Ogwumike 11pts 5rbs
Los Angeles Nneka Ogumike 19pts 5rbs 3ast • Dearica Hamby 17pts 10rbs

On a vu les Sparks qu’une seule fois cette saison et le match était loin d’être terrible : Los Angeles s’était incliné douloureusement face à Dallas. Ca ne nous a pas rassuré puisque nous étions déjà assez sceptiques quant aux chances de succès de LA cette année : relisez ou regardez la preview si vous ne vous en souvenez plus. Après, même Las Vegas a connu un démarrage en 2 temps donc pas de conclusions hâtives, peut être que l’escadron de Derek Fisher allait montrer cette nuit qu’il ne faut pas les enterrer trop vite.

C’est d’ailleurs Los Angeles qui domine le début du 1er quart-temps grâce à une Kristi Toliver bien inspirée. Liz Cambage passe pas mal de temps à se plaindre de l’arbitrage et les Sparks en profitent. Mais dès que Toliver sort, plus rien ne se construit en attaque… Ca tournicote autour de la ligne à 3 points avant qu’une joueuse ne tente une opération kamikaze dans la raquette des Aces. Si on rajoute à cela l’entrée en jeu magistrale de Dearica Hamby, on est même étonné que l’addition ne soit pas plus salée après 10 minutes de jeu : 25 à 20.

https://twitter.com/LASparks/status/1395933216855367681

Il fallait en fait attendre le 2ème quart-temps pour que les Sparks implosent totalement… Un beau symbole pour cela : Dearica Hamby s’offre le luxe de marquer seule face à 3 Angelenos. Entre pertes de balle, absence de repli défensif et de présence aux rebonds et problème de construction offensive, les Sparks sont à la rue. Les Aces, elles, se régalent en équipe : 56-36.

Les Sparks ne lâchent pas complètement prise dans le 3ème quart-temps mais le mal est fait. Que c’est laborieux à voir cette tentative de LA de ne pas se reprendre 10 pions de plus. Les 2 anciennes de la maison, Chelsea Gray et Riquna Williams, doivent être bien contentes d’être de l’autre côté de la barrière. L’ancienne meneuse des Sparks n’est d’ailleurs pas la dernière à se servir au buffet All-in servi par les Sparks. Elle revit !

Forcément, les 10 dernières minutes seront dans la continuité logique du match : archi domination des Aces dans tous les secteurs de jeu et présence des Sparks inexistante. Le score est sans appel : 69 à 97. TOUTES les joueuses des Aces ont marqué et 5 plus de 11 points. Elles ont également capté 44 rebonds contre 28 pour les Sparks. Au delà de la victoire, Las Vegas a aussi envoyé un gros message aux futures intrépides qui se risqueront dans leur raquette : 12 contres ce soir. Los Angeles en a comptabilisé 1. Et puis, on ne peut pas oublier Dearica Hamby, bien partie pour réaliser le triplé du trophée de meilleure 6ème femme. Vous savez pourquoi ? Car dans n’importe quelle autre équipe, elle ne sortirait sans doute pas du banc mais à Las Vegas, on peut se le permettre. Gloups 😆

Vous direz que je tape sur un homme à terre mais bon sang, que fait Derek Fisher ? Malgré un petit soucis de faute, pourquoi limiter Kristi Toliver à 18 minutes alors qu’elle était la seule à construire quelque chose ? Ca ne valait pas le coup de prendre le risque ? Il n’est évidemment pas responsable de tout mais de nombreux indices mènent quand même à sa piste.

Que dire de plus sur Las Vegas ? Si vous avez envie de voir par vous même à quoi ressemble une équipe prétendante au titre, lancez le match sur le League pass mais je n’aurai qu’une chose à ajouter :

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !