Tina Charles remporte son duel face à CP3, les Mystics se payent le Sky en prolongation

85
-
89

Chicago Courtney Vandersloot 13pts 15asts Stefanie Dolson 20pts
Washington Natasha Cloud 7pts 11asts 6rbdsAriel Atkins 14pts 5asts

Même si on a hâte que les Jeux Olympiques débutent, la WNBA et ses fins de match folles vont nous manquer pendant un mois. La seule rencontre de samedi, entre le Chicago Sky et les Washington Mystics, a encore été une superbe pub pour le spectacle. Après quatre défaites de suite et avec quatre absences majeures, les Mystics ont redressé la tête et été chercher une belle victoire en prolongation dans une Wintrust Arena bruyante et bien remplie.

On attendait le duel entre les deux anciennes MVP Tina Charles et Candace Parker. Il a bien eu lieu et c’est la meilleure scoreuse de la ligue qui en est sortie victorieuse en même temps que son équipe. “CP3” n’a pas démérité avec une nouvelle belle copie all-around (17 points, 13 rebonds, 6 passes, 2 contres et 2 interceptions), mais à chaque fois que Tina Charles décide d’élever le niveau et la production cette année, rien ni personne n’est en mesure de l’arrêter.

L’ancienne star de Connecticut et New York a non seulement compilé 34 points (à 13/27) et 17 rebonds, mais elle a aussi permis à Washington d’arracher la prolongation à la dernière seconde. Comme un symbole, c’est en étant plus physique que Candace Parker sur un rebond offensif qu’elle a offert quelques minutes supplémentaires aux spectateurs.

https://twitter.com/WNBA/status/1414043363007995907?s=20

Juste avant, à quatre secondes du terme, Stef Dolson (20 pts) pensait avoir offert la victoire au Sky sur un lay-up. Plus en confiance, les Mystics ont poursuivi leur effort durant l’overtime pour remporter un match qu’elles ont majoritairement dominé avant une nette baisse de tension dans le 4e quart-temps.

Cette défaite vient du coup éclipser le nouvel accomplissement de Courtney Vandersloot (13 points, 15 passes). La meneuse All-Star a réalisé un 65e match en carrière avec au moins 10 passes décisives, ce qui lui permet de devancer désormais Ticha Penicheiro dans ce classement. La troisième, Sue Bird, est à 45 matchs avec au moins 10 passes. Devancer Penicheiro et Bird, deux meneuses de légende, dans un classement de passes décisives est généralement la preuve que vous ne faites pas trop mal votre boulot.

Juste avant la trêve olympique, les Mystics bouclent donc leur première partie de saison avec 8 victoires et 10 défaites, au 9e rang. Une fois les JO passés, Washington pourrait avoir une toute autre tête et être encore moins fun à affronter. On espère pour les fans de Washington qu’Elena Delle Donne va enfin pouvoir fouler le parquet, 21 mois après son dernier match de basket.

Le Sky aurait assurément préférer finir ce premier gros morceau de saison dans la continuité de son réveil post-comeback de Candace Parker. Tout n’est pas encore parfait pour les filles de James Wade, 7e avec un bilan à l’équilibre (10 victoires, 10 défaites), même si on est loin de l’inquiétude du début de saison.

Voir les moments forts du match

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !