Jewell Loyd sauve Seattle dans un game 1 épique contre Washington

Si vous avez regardé ce game 1 entre Seattle et Washington la nuit dernière, vous avez probablement compris pourquoi on avait décrit cette série comme la plus excitante du 1er tour, aussi bien dans nos previews que dans notre émission de mercredi. L’affiche tient déjà toutes ses promesses et ce premier match a été d’un niveau phénoménal, entre deux équipes que l’on aurait aimé voir s’affronter un peu plus tard dans la saison, c’est une certitude.

Le constat implacable, c’est que le Storm n’a pas failli à sa mission et mène 1 à 0 après une courte (86-83) mais précieuse victoire à la maison. Si on creuse, en revanche, il faut admettre que Washington est totalement dans le coup et a de bonnes raisons de croire encore à la qualification. Il faudra mettre, a minima, les mêmes ingrédients qui ont rendu cette partie aussi intéressante et disputée.

Pendant 35 minutes, Jewell Loyd (16 pts) n’a pas marqué le moindre panier et la Gold Mamba semblait totalement off et annihilée par la belle défense collective des Mystics. Puis, dans son style caractéristique, l’ancienne arrière de Notre Dame a pris feu, avec 12 points consécutifs qui ont privé la troupe de Mike Thibault d’un succès qui aurait fait du bruit. Loyd peut d’ailleurs remercier Tina Charles d’avoir pris son rebond à 48 secondes de la fin pour lui offrir la munition qui a permis à Seattle de définitivement prendre les devants.

“Jewell a été incroyablement clutch, elle n’a pas lâché. Peu importe si les shoots ne rentrent pas. Elle doit continuer de les prendre parce qu’on sait qu’elle va finir par les mettre. C’est ce qui s’est passé et elle a été décisive”, a salué Breanna Stewart après le match.

L’histoire de ce match, c’est aussi le duel à distance somptueux entre Elena Delle Donne et Breanna Stewart. On savait que “Stewie” ferait du “Stewie” (23 pts, 12 rbds, 4 asts). On était un peu moins sûr qu’avec ce qu’elle a traversé ces dernières années, “EDD” puisse refaire du “EDD”. Après une saison régulière où elle a alterné des phases de domination tranquille et de repos, Delle Donne a rappelé qu’elle restait une joueuse absolument fantastique et capable d’imposer son propre tempo, qu’importe l’opposition. Avec 26 points et 5 passes à 11/17, la double MVP s’est mise au niveau du rendez-vous.

Il faut saluer les bons choix d’adaptation de Noelle Quinn, dont on attendait justement des options fortes, pour tenter de freiner “EDD” via son éphémère coéquipière à Washington, Tina Charles et Ezi Magbegor. Globalement, les décisions tactiques de la coach du Storm se sont avérées payantes, ce qui n’est pas un mince exploit face au vénérable Mike Thibault. Ce dernier a tout de même pu compter, outre Elena Delle Donne, sur un groupe prêt à lutter les yeux dans les yeux.

Voir la rookie Shakira Austin (12 pts, 7 rbds) avoir totalement sa place dans une partie de ce niveau est admirable et conforte l’impression que sa carrière est sur de bons rails. Voir Sue Bird devenir la quatrième joueuse de l’histoire de la WNBA à atteindre les 100 paniers à 3 points en playoffs, tout en pilotant le groupe dans les moments chauds avec 10 points au compteur à 41 ans, c’était aussi prenant. Observer Gabby Williams proposer une défense d’élite et inscrire 12 points dans une magnifique débauche d’énergie, ça vaut aussi le coup pour ses fans et ceux de l’équipe de France qui n’auraient pas eu l’occasion de voir ce game 1 en live.

“Gabby a tellement progressé au cours de la saison… Elle nous facilite le jeu, elle défend des joueuses très difficiles et a trouvé sa niche en tant que basketteuse. Peu importe qu’elle puisse faire des petites erreurs, son activité compense et ce qu’elle fait pour nous cette saison est incroyable”, a expliqué Noelle Quinn au sortir du game 1.

Ce n’était que la première manche, mais on vous recommande franchement de vous poser devant le replay ou de longs highlights de la partie. Et surtout, SURTOUT, de ne pas vous coucher trop tôt dimanche soir. Le game 2 est à 22 heures et il s’annonce d’ores et déjà immanquable.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !