Sandy Brondello & Olaf Lange, les Roméo et Juliette de la WNBA

Bon, ok, j’avoue, j’ai un peu exagéré sur le titre et le chapeau… surtout quand on entend les 2 intéressés parler de leur situation. Mais bon, un peu d’effet de manche n’a jamais tué personne 😆

Juliette, c’est Sandy Brondello. Coach du Phoenix Mercury depuis 2014, elle a remporté un titre avec la franchise de l’Arizona dès son arrivée, l’associant même au titre de coach de l’année. Mais avant cela, l’Australienne a connu une belle carrière de joueuse aux 4 coins du globe, en WNBA et surtout avec l’équipe nationale australienne : 302 sélections entre 1987 et 2004, excusez du peu.

Roméo, c’est Olaf Lange, un entraineur de basket d’origine allemande, coach en WNBA depuis 2007. Olaf, outre son rôle important à Arendelle, a aussi dirigé la puissance russe UMMC Ekaterinburg entre 2012 et 2018.

Leur histoire a commencé en 1995 quand Olaf Lange est devenu coach principal de l’équipe allemande dans laquelle évoluait Sandy Brondello. Depuis, un mariage et 2 enfants (Brody et Jayda) ont complété le tableau familial. Une belle histoire d’amour sur fond de balle orange, un peu à la James Wade/Edwige Lawson.

Durant leurs carrières de coachs et afin de garantir une certaine stabilité à leurs enfants, ils ont souvent évolué dans la même équipe. Parfois, Sandy était l’assistante d’Olaf. Parfois, c’était Olaf qui secondait Sandy. Tout ça est réglé et roule parfaitement depuis des années.

En décembre 2019, Olaf Lange rejoint le staff du Sky sous l’impulsion de James Wade. Sandy, elle, est toujours à Phoenix. La première saison d’Olaf avec Chicago se passe donc dans la Wubble. Déjà à l’époque, toute la petite communauté WNBA est amusée à l’idée que les 2 époux ne vivent pas ensemble sur le campus de Bradenton en Floride. En effet, les époux ont estimé que ce serait plus professionnel de séparer leurs lieu de villégiature pour être concentré sur leurs objectifs respectifs et être totalement inclus dans la vie du Mercury et du Sky. Sandy a en effet vécu avec sa fille Jayda à l’hôtel alors qu’Olaf était avec son fils Brody dans une villa partagée avec les autres assistants coachs du Sky. La famille s’est évidemment retrouvée plusieurs fois pour des repas en famille commun.

Cette année, c’est un autre type d’épreuve qui attend les Lange-Brondello puisque l’un des 2 membres du couple aura une bague de champion et pas l’autre. Mais, comme d’habitude, les 2 larons minimisent (c’est pour ça que je suis forcée d’en faire des tonnes, vous comprenez…) : “Le public est tout excité avec ça mais pour nous, ce n’est pas si important. Nous ne sommes pas vraiment des gens qui nous laissons emporter par les histoires de victoire et de défaite. Nous sommes dans ce genre de situation depuis longtemps donc nous pouvons juste profiter du moment présent.”

Olaf Lange a quand même concédé, du bout des lèvres, l’importance de l’enjeu : “Les finales amènent évidemment les choses à un autre niveau. Il y a plus de pression sur elle en tant qu’entraîneur principal que sur moi. Je lui donne un peu plus d’espace maintenant que lors des matchs de la saison régulière. Mais pour nous, ce n’est pas un problème. Nous sommes toutes les deux des personnes très terre à terre”.

Rendez-vous ce soir à 21h pour le Game 4 de ces Finals pour la suite de l’histoire…

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !